Square (SQ) Transcription de l'appel sur les résultats du troisième trimestre de 2021


Logo de casquette de bouffon avec bulle de pensée.

Source de l'image : L'imbécile hétéroclite.

Carré (NYSE : SQ)
Appel des résultats du troisième trimestre 2021
04 novembre 2021, 17h00. HE

Contenu:

  • Remarques préparées
  • Questions et réponses
  • Appeler les participants

Remarques préparées :

Opérateur

Bonjour, mesdames et messieurs, et bienvenue à la conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre 2021 de Square. J'aimerais maintenant céder la parole à votre hôte, Nikhil Dixit, responsable des relations avec les investisseurs. S'il vous plaît allez-y.

Nikhil DixitResponsable des Relations Investisseurs

Salut à tous. Merci d'avoir participé à notre appel sur les résultats du troisième trimestre 2021. Nous avons Jack et Amrita avec nous aujourd'hui. Nous commencerons l'appel par quelques brèves remarques avant d'ouvrir l'appel directement à vos questions.

Pendant les questions-réponses, nous répondrons aux questions de nos clients en plus des questions des participants à la conférence téléphonique. Nous voudrions également rappeler à tous que nous ferons des déclarations prospectives lors de cet appel. Les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux envisagés par nos déclarations prospectives. Les résultats rapportés ne doivent pas être considérés comme une indication des performances futures.

Veuillez jeter un œil à nos documents déposés auprès de la SEC pour une discussion sur les facteurs qui pourraient faire différer nos résultats. Notez également que les déclarations prospectives de cet appel sont basées sur les informations dont nous disposons à la date d'aujourd'hui. Nous déclinons toute obligation de mettre à jour les déclarations prospectives, sauf si la loi l'exige. Au cours de cet appel, nous fournirons les résultats préliminaires de la croissance de la marge brute pour le mois d'octobre.

Ceux-ci représentent notre estimation actuelle des performances d'octobre, car nous n'avons pas encore clôturé nos états financiers comptables pour le mois d'octobre et nos résultats mensuels ne sont pas soumis à un examen intermédiaire par nos auditeurs. Par conséquent, les résultats réels d'octobre peuvent différer de ces estimations. De plus, nous discuterons de certaines mesures financières non conformes aux PCGR au cours de cet appel. Les rapprochements avec les mesures financières GAAP les plus directement comparables sont fournis dans la lettre aux actionnaires sur notre site Web de relations avec les investisseurs.

Ces mesures non conformes aux PCGR ne sont pas destinées à se substituer à nos résultats PCGR. Enfin, cet appel dans son intégralité est diffusé en audio sur notre site Web de relations avec les investisseurs. Une rediffusion audio de cet appel sera bientôt disponible sur notre site Web. Sur ce, j'aimerais céder la parole à Jack.

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Merci à tous pour votre temps aujourd'hui. Dans notre écosystème de vendeurs, nous continuons à développer nos capacités omnicanales, et ces efforts nous ont permis d'attirer et de fidéliser des vendeurs plus importants tout en aidant nos vendeurs existants à monter en gamme. Ce trimestre, nous avons amélioré notre produit Square Invoices pour aider les vendeurs à gérer plus efficacement leur entreprise. Les Factures Square ont permis aux vendeurs de facturer facilement leurs clients et d'être payés rapidement en personne, en ligne ou par téléphone.

Au troisième trimestre, nous avons lancé Square Invoices Plus, un nouveau produit d'abonnement avec des fonctionnalités plus avancées conçu pour les entreprises plus grandes et plus complexes. Nous continuons également à étendre notre portée géographique, en lançant une pile complète d'outils intégrés pour les vendeurs en France en septembre, notre lancement sur le marché le plus robuste à ce jour. Les entreprises françaises peuvent désormais vendre en ligne et en personne avec la suite intégrée de produits Square, notamment Square Point of Sale, Square pour les restaurants, Square Online, Square Terminal, Square Stand, Square Reader et plus encore. Nous sommes enthousiasmés par la France compte tenu de son environnement solide pour les petites entreprises, de l'utilisation accrue des paiements sans contact et de son secteur du commerce électronique en pleine croissance.

Passer à l'application Cash. Nous avons franchi une étape importante ce trimestre en élargissant nos offres aux familles en servant les adolescents, un tout nouveau groupe démographique pour Cash App. Avec ce lancement, les clients aux États-Unis âgés de 13 à 17 ans ont accès au vaste réseau P2P de Cash App, à la carte Cash, au dépôt direct et à Boost, le tout avec l'approbation des parents ou du tuteur.

En abaissant la barrière d'âge, nous espérons élargir l'accès au système financier à 20 millions d'adolescents aux États-Unis et les doter des outils dont ils ont besoin pour participer à l'économie sans numéraire, ce qui est particulièrement important maintenant, car les transactions avec de l'argent physique deviennent moins pertinentes. dans un monde de plus en plus numérique. Avec Cash App, les familles peuvent aider leurs adolescents à apprendre comment gérer l'argent qu'ils gagnent grâce à leur allocation, leurs emplois et leurs tâches avec les protections appropriées en place. Comme nous en avons parlé, notre force réside dans notre modèle d'écosystème, d'autant plus que nos écosystèmes se connectent les uns aux autres.

Au troisième trimestre, nous avons lancé Cash App Pay aux États-Unis, une nouvelle méthode de paiement sans contact pour les transactions en ligne et en personne. Avec Cash App Pay, les particuliers peuvent payer en toute transparence avec leur compte Cash App chez Square Sellers en utilisant le code QR ou en appuyant sur un bouton de leur appareil mobile à la caisse. Alors que les options sans contact et les codes QR sont devenus plus courants, Cash App Pay est devenu une fonctionnalité très demandée par les clients de Cash App et les vendeurs Square. Cette intégration étend encore les capacités commerciales de Cash App et nous aide à rencontrer les clients là où ils se trouvent, offrant plus de flexibilité dans leurs options de paiement.

Cash App Pay nous permet également d'offrir aux vendeurs un moyen nouveau et innovant de donner vie au commerce pour leurs clients. Enfin, nous continuons de servir notre objectif d'autonomisation économique dans tout ce que nous faisons. Et nous voulons nous appuyer sur cette force pour explorer des opportunités au-delà de nos écosystèmes existants pour servir de nouveaux marchés. Nous avons quelques initiatives émergentes sur lesquelles nous investissons jusqu'en 2022.

Par exemple, avec l'acquisition de TIDAL, nous construisons des outils pour les artistes, à commencer par les musiciens. Nous avons également récemment créé une entreprise appelée TBD afin de créer une plate-forme de développement ouverte dans le seul but de faciliter la création de services financiers non dépositaires, sans autorisation et décentralisés, en mettant l'accent sur le bitcoin. Nous prévoyons de partager des plans détaillés avec un livre blanc plus tard ce mois-ci. Nous avons également annoncé deux autres initiatives bitcoin, le portefeuille matériel bitcoin grand public et le système d'extraction de bitcoin.

Les deux visent à aider le bitcoin à atteindre un public grand public tout en renforçant le réseau et l'écosystème. Nous construirons les deux à l'air libre, en collaboration avec la communauté, en partageant toutes nos décisions, nos progrès et nos questions en cours de route. Nous voyons chacune de ces opportunités à long terme dont nous tirerons des leçons sur plusieurs années. Et sur ce, je vais céder la parole à Amrita.

Amrita AhujaDirecteur financier

Merci Jacques. Il y a trois sujets que j'aimerais aborder aujourd'hui : tout d'abord, un aperçu de nos performances au troisième trimestre 2021 ; deuxièmement, une mise à jour sur nos écosystèmes Seller et Cash App en octobre ; et troisièmement, un aperçu des domaines dans lesquels nous avons l'intention d'investir au quatrième trimestre 2021 et en 2022, compte tenu des opportunités de croissance intéressantes à venir. Au troisième trimestre, le bénéfice brut s'est élevé à 1,13 milliard de dollars, soit une augmentation de 43 % en glissement annuel ou de 51 % sur une base TCAC de deux ans. Le BAIIA ajusté était de 233 millions de dollars.

Tant Seller que Cash App ont affiché des fondamentaux solides au cours du trimestre. Le vendeur a généré un bénéfice brut de 606 millions de dollars, en hausse de 48 % sur un an ou de 29 % sur une base TCAC de deux ans. Quelques relais de croissance à appeler ici. Premièrement, nous avons fait des progrès en matière de montée en gamme, car notre écosystème a trouvé un écho auprès des plus gros vendeurs.

Au troisième trimestre, les vendeurs du marché intermédiaire, ou ceux avec plus de 0,5 million de dollars de GPV annualisé, ont augmenté leur bénéfice brut presque deux fois plus vite que notre activité globale de vendeur sur une base de TCAC de deux ans et ont dépassé les micro-vendeurs pour constituer notre plus gros segment de GPV. Notre élan auprès des vendeurs du marché intermédiaire au cours des derniers trimestres a été stimulé par l'acquisition de vendeurs plus importants, ainsi que par notre capacité à aider les petits vendeurs à se développer sur notre plate-forme. Deuxièmement, les logiciels et les paiements intégrés sont restés le produit à la croissance la plus rapide dans l'écosystème des vendeurs sur une base de profit brut, car les vendeurs apprécient l'étendue de notre écosystème. Square Invoices, en particulier, a connu une forte croissance, traitant 12 milliards de dollars en GPV au cours des 12 derniers mois, soit près de deux fois plus qu'il y a deux ans.

Cash App a généré un bénéfice brut de 512 millions de dollars, en hausse de 33 % d'une année sur l'autre ou de 104 % sur une base de TCAC sur deux ans, avec un engagement et des entrées solides. Les entrées, ou l'argent tiré dans notre écosystème, ont connu une forte croissance sur une base de TCAC de deux ans alors même que la plupart des programmes de décaissement du gouvernement ont pris fin. L'adoption des produits a été un facteur clé des entrées globales, et nous continuons de constater une augmentation des taux d'attachement pour les produits utilisant la carte Cash. Au troisième trimestre, les actifs Cash Card ont généré environ 70 % d'entrées de plus chaque mois que les actifs non Cash Card.

Nous avons également constaté une augmentation des dépôts de chèques de paie, car nous avons rendu le dépôt direct et les virements bancaires plus faciles et plus visibles pour les clients. Ensuite, nous voulions partager une mise à jour sur notre entreprise jusqu'en octobre et ce que nous voyons en temps réel. Pour rappel, nous pensons que les TCAC sur deux ans refléteront mieux les tendances sous-jacentes de notre entreprise. Pour les vendeurs, nous prévoyons que la marge brute en octobre augmentera de 45 % en glissement annuel ou d'environ 30 % sur la base d'un TCAC sur deux ans, relativement en ligne avec la croissance du troisième trimestre.

Vendeur GPV a augmenté de 24% sur une base TCAC de deux ans. Nous avons été encouragés par des taux de croissance relativement stables au cours des derniers trimestres, même si nous reconnaissons qu'il y a encore des impacts de COVID dans certaines parties des États-Unis et sur nos marchés internationaux, ce qui pourrait avoir un impact sur les tendances GPV. Pour Cash App en octobre, nous prévoyons une croissance de la marge brute supérieure à 35% d'une année sur l'autre ou supérieure à 90% sur une base TCAC de deux ans.

Comme nous l'avions prévu, nous avons constaté une normalisation du TCAC de la marge brute sur deux ans de juillet à octobre à la fin des décaissements du gouvernement. D'une année à l'autre, la croissance du bénéfice brut a été relativement stable, autour de 35 % d'août à octobre. Nous avons constaté un fort engagement ici dans l'ensemble de notre écosystème de produits plus large et sommes enthousiasmés par nos récents lancements et notre feuille de route de produits, ce qui m'amène à notre investissement prévu pour le quatrième trimestre de 2021 et à une vue préliminaire de nos domaines d'intervention pour 2022. Dans Au quatrième trimestre, nous prévoyons d'augmenter les dépenses d'exploitation non conformes aux PCGR, hors perte de risque, d'environ 115 millions de dollars par rapport au troisième trimestre.

À l'horizon 2022, nous voyons d'importantes opportunités d'investissement dans l'ensemble de nos activités et restons concentrés sur la croissance rentable à long terme. L'année prochaine, nous prévoyons d'augmenter les dépenses d'exploitation non conformes aux PCGR d'environ 40 % en glissement annuel par rapport à 2021, soit environ 1,3 milliard de dollars de dépenses supplémentaires dans le développement de produits pour renforcer nos équipes, nos ventes et notre marketing afin de stimuler l'acquisition et les frais généraux et administratifs pour étendre le support dans chacun de nos écosystèmes. Ce chiffre exclut les impacts d'Afterpay, que nous prévoyons de clôturer au premier trimestre 2022. Voyons où nous nous concentrons – où nous concentrons nos investissements.

Pour le vendeur, nous investirons dans nos priorités stratégiques consistant à activer l'omnicanal, à nous développer à l'échelle mondiale et à monter en gamme avec des vendeurs plus importants. Compte tenu de la forte croissance de la valeur à vie et de la marge brute par client que nous avons constatée au fil du temps dans notre activité de vendeur, nous sommes à l'aise d'allonger notre période de récupération jusqu'à six trimestres à mesure que nous augmentons les ventes et le marketing et augmentons notre mélange de des investissements de mise sur le marché à l'international, la notoriété de la marque et nos équipes de vente. Pour Cash App, nos priorités stratégiques restent le renforcement de notre réseau, la stimulation de l'engagement et l'augmentation des flux entrants dans notre écosystème. À l'approche de 2022, nous nous concentrons sur l'avancement de ces priorités en investissant dans des domaines de produits nouveaux et émergents : tout d'abord, permettre plus de commerce pour nos clients, y compris le lancement récent de Cash App Pay et les opportunités futures potentielles avec Afterpay après la clôture de la transaction ; deuxièmement, fournir davantage de services financiers en élargissant notre gamme de produits et en ouvrant de nouveaux canaux d'entrée dans l'application Cash ; et troisièmement, améliorer la santé de notre plate-forme et promouvoir un comportement positif en augmentant le soutien et en élargissant l'accès.

Enfin, comme Jack l'a mentionné, nous avons maintenant également des domaines de croissance émergents dans lesquels nous investissons, et nous suivrons nos progrès par rapport à des jalons sur plusieurs années. Il s'agit notamment de TIDAL, à déterminer, du portefeuille matériel et de l'extraction de bitcoins, qui, selon nous, représenteront au total environ 5 % de notre augmentation progressive l'année prochaine, soit environ 140 millions de dollars d'opex non-GAAP. Alors que nous regardons vers l'avenir, nous sommes enthousiasmés par ce que l'avenir réserve à notre entreprise. Nous visons un marché adressable vaste et en croissance, et nous voyons des signaux forts sur la façon dont nos produits résonnent pour nos clients avec une économie d'unité convaincante.

En conséquence, nous investissons délibérément pour atteindre de nouveaux publics, augmenter l'utilité pour les clients existants et étendre notre gamme de produits comme nous l'avons fait au fil du temps. Je vais maintenant retourner à l'opérateur pour commencer la partie Q&R de l'appel.

Questions et réponses:

Opérateur

(Instructions de l'opérateur) Nous avons la première question, vient de la lignée de Tien-Tsin Huang avec JPMorgan. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Tien-Tsin HuangJPMorgan Chase and Company — Analyste

Merci beaucoup et merci pour la mise à jour. Je voulais poser une question sur Cash App Pay, si cela vous convient. Et je sais, Jack, que vous avez parlé de connecter les deux écosystèmes. Alors, à quel point est-ce important dans cet effort ? Et quelle est la stratégie pour développer globalement ce mode de paiement ? J'ai pensé que vous aurez besoin de générer plus de flux comme le dépôt direct pour vraiment le faire démarrer.

Alors peut-être que si cela ne vous dérange pas de nous mettre à jour sur la stratégie d'afflux, ce serait formidable.

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Oui. Je dirais donc tout d'abord qu'il s'agit de mettre l'accent sur l'importance de Cash App entrant de plus en plus dans les relations commerciales. Nous avons donc ces incroyables effets de boucle virale et de réseau en peer-to-peer, et maintenant nous nous réjouissons de devenir davantage une interface commerciale. Heureusement, nous avons un autre écosystème à grande échelle qui se concentre sur les vendeurs dans le commerce omnicanal, il est donc facile pour nous de tester beaucoup de ces théories et de les faire évoluer au fil du temps.

De toute évidence, nous pensons que le fait d'avoir ces écosystèmes multiples est notre superpuissance ultime et notre différenciateur. Vous avez donc les deux extrémités du comptoir, deux publics et vendeurs différents, et les individus sont vraiment importants. Il y a aussi une thèse derrière Afterpay, et cela représente probablement le plus grand potentiel de connexion des écosystèmes, mais tout lien que nous établissons entre ces écosystèmes renforce la valeur globale de notre écosystème plus large et nous pensons également à notre valeur pour les clients et l'entreprise en général. En termes de dépôt direct, le dépôt direct est une forme d'entrée.

Nous avons fait beaucoup pour nous assurer que nous le rendons plus accessible. Nous le mettons plus en avant dans l'interface. Vous remarquerez donc que de nombreux changements de navigation que nous avons apportés étaient davantage axés sur le dépôt direct. Mais en général, il existe plusieurs façons pour les gens d'obtenir de l'argent dans Cash App, pas seulement un chèque de paie, mais des remboursements d'impôts, des chèques de relance.

Et nous voulons nous assurer que c'est intuitif et facile pour tous et être prêts pour quand les gens veulent évoluer. Je pense que l'autre annonce à envisager sous cet angle est ce que nous venons de faire pour les familles. Ainsi, permettre à n'importe quel parent ou tuteur d'activer l'application Cash pour leurs enfants, qui peuvent également utiliser le dépôt direct peer-to-peer et la carte Cash, débloque une toute nouvelle population pour nous. Et nous continuerons à bénéficier de ces effets de réseau de base qui ont développé Cash App en premier lieu.

Nous avons donc – nous allons résoudre ce problème de plusieurs manières, interface, nouveaux produits et fonctionnalités comme Cash App pour les familles, puis saisir toutes les opportunités dont nous disposons pour connecter nos écosystèmes. Mais la chose qui me semble la plus intéressante ici dans Cash App Pay, c'est que cela nous permet vraiment d'ouvrir la porte autour de Cash App en tant que frontal de commerce.

Opérateur

Très bien. Merci. Et question suivante, nous avons la lignée de Darrin Peller de Wolfe Research. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Darrin PellerWolfe Research — Analyste

Hé, merci les gars, belles tendances. Je veux juste commencer et suivre un peu la question de Tien-Tsin concernant Cash App. Compte tenu de l'impact de la relance, il s'écoule probablement un peu maintenant, et c'est – je pense que c'est toujours impressionnant de voir des TCAC sur deux ans à 104%. J'aimerais vraiment entendre votre point de vue sur les moteurs de l'engagement incrémentiel par utilisateur, par exemple en abordant les nouvelles capacités et stratégies à partir de maintenant pour Cash App vraiment avant l'après-paiement ainsi que les niveaux potentiels que nous aurions pouvoir atteindre.

Juste en pensant aux niveaux de transaction d'engagement potentiels, aux revenus par utilisateur, où cela peut aller au cours des deux prochaines années.

Amrita AhujaDirecteur financier

Darrin, heureux de prendre celui-là. Je pense qu'il est instructif de voir où Cash App se concentre d'un point de vue prioritaire à la fois dans l'ensemble de l'écosystème, ainsi que du point de vue du développement de produits pour indiquer où nous pourrions voir une croissance future potentielle. Alors que nous nous dirigeons vers le quatrième trimestre et en 2022, nos priorités stratégiques restent le renforcement de notre réseau global, la stimulation de l'engagement et l'attraction de plus d'afflux. Et pour faire avancer ces priorités, nous continuerons d'investir dans le développement de produits, les ventes et le marketing pour l'acquisition de clients, le support et les opérations, qui sous-tendent l'ensemble de la plate-forme.

Du point de vue du développement de produits, nous donnons la priorité à quelques domaines d'intervention à plus long terme, ce qui, je pense, correspond vraiment à votre question sur la façon dont nous générons une croissance à long terme de l'ARPU et de la valeur à vie pour nos clients en générant finalement une plus grande utilité pour nos clients. Donc d'abord, du point de vue du commerce, comme vous l'avez entendu de Jack, nous sommes au début de la création d'une plate-forme de commerce pour Cash App. Vous le voyez avec Cash App Pay. On le voit avec les ados.

Vous le voyez avec ce que nous allons faire à l'avenir avec Afterpay et d'autres nouvelles expériences pour accroître l'utilité et l'engagement. Du point de vue des services financiers, nous développons nos capacités bancaires, y compris de nouveaux canaux d'entrée dans l'application Cash et explorons de nouveaux produits comme l'emprunt pour aider à stimuler l'engagement et attirer plus d'entrées dans le réseau. Du point de vue de la santé, nous augmentons le soutien, nous élargissons l'accès, et nous le faisons de manière responsable pour encourager les bons comportements sur notre plate-forme, ce qui renforce encore les effets de réseau et la capacité des gens à apporter des fonds et à les utiliser. eux à travers plusieurs produits. Et nous développons des équipes complètes dédiées à chacun de ces domaines en 2022, et vous le verrez dans notre plan de recrutement et notre développement de produits pour stimuler la vitesse continue de la feuille de route des produits.

D'un point de vue marketing, nous investissons pour stimuler les acquisitions de nouveaux clients en nous concentrant sur l'atteinte de clients ayant une valeur à vie plus élevée et des données démographiques plus récentes. Et comme nous avons vu la marge brute et la valeur à vie par client augmenter historiquement, nous avons commencé à augmenter notre coût d'acquisition client au-dessus de la fourchette historique de 5 $, ce qui nous semble trop efficace compte tenu des opportunités que nous voyons à venir. Voici donc quelques-uns des leviers qui y contribuent pour stimuler les investissements en 2022 et la croissance future : le marketing payant, c'est là que nous pouvons étendre nos canaux payants et représente une part croissante de nos dépenses ; les parrainages, ce qui apporte des améliorations – nous allons apporter des améliorations au programme de parrainage global et l'utiliser également comme moyen de vente croisée de notre écosystème ; et la sensibilisation, qui augmente la capacité des gens à venir et à adopter des produits au-delà du peer-to-peer, et cela inclut d'atteindre de nouveaux types de clients au-delà de nos données démographiques existantes, et cela fait avancer la marque de style de vie de Cash App comme un véritable différenciateur ; et enfin, un soutien dans la fondation sur laquelle notre plateforme est construite. La croissance de Cash App a dépassé notre investissement, franchement, les clients adoptant de plus en plus de produits.

Et en 2022, nous allons agrandir notre équipe de santé. Nous continuerons à développer notre support et notre infrastructure pour nous aligner sur la croissance étonnante de Cash App. Une partie de cela concerne les dépôts et les limites, les initiatives visant à réduire les frictions autour des sources d'afflux et à ajouter de nouveaux canaux d'afflux. Et une partie de cela est certaines des choses les plus récentes que vous avez vues, comme nous avons récemment lancé la messagerie d'assistance dans l'application à tous les clients, et c'est rapidement devenu la majorité des demandes.

Nous serons dynamiques avec les dépenses. Nous suivrons les rendements, mais nous sommes enthousiasmés par ces initiatives – des initiatives stratégiques et des domaines d'investissement pour stimuler notre croissance future, entraînant en fin de compte l'utilité et l'engagement avec l'écosystème Cash App.

Opérateur

Merci. Question suivante, nous avons une question d'un vendeur de Square, Andrea Aguirre de The Art of Donut. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Andréa AguirrePropriétaire, L'Art du Donut

Bonjour, je m'appelle Andréa. Je suis propriétaire d'une entreprise ici à San Antonio, au Texas. Je possède une boutique de beignets et nous utilisons toutes les fonctionnalités Square disponibles pour le moment. Ma question était comme si je passais d'un food truck à un magasin physique, alors que nous continuons à nous développer, l'une des choses les plus importantes est de nous assurer que nous avons tous les produits intégrés dont nous avons besoin pour monter en gamme.

Et pouvons-nous nous attendre à voir Square introduire des fonctionnalités alors que nous cherchons à nous développer ?

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Oui, 100%. Et merci d'utiliser Square. Nous avons donc construit notre écosystème avec exactement cela à l'esprit. Nous avons commencé il y a près de 13 ans avec une solution très simple d'acceptation des cartes de crédit, destinée aux propriétaires individuels et aux plus petites entreprises.

Mais nous voulons nous assurer que nous avons été en mesure de dépasser les ambitions de nos vendeurs. Donc, s'ils ont décidé d'avoir un emplacement physique, ils ont décidé d'avoir plusieurs emplacements, d'embaucher plus d'employés, toutes ces choses, nous ne voulons pas faire obstacle à cela. Ainsi, tous nos outils sont conçus pour évoluer du très petit au très grand et dévoiler progressivement de plus en plus de sophistication à mesure que la complexité de votre entreprise augmente. L'un des domaines récents que nous voulions aider à résoudre concerne la gestion des employés, et nous avons acquis cette société appelée Crew qui nous permet de — cela permet à nos vendeurs d'avoir une plate-forme de messagerie afin qu'ils puissent aider à gérer tous leurs employés et tous leurs besoins afin qu'ils puissent continuer à se concentrer sur ce qui est le plus important, à savoir les clients.

Il est donc très important pour nous de ne pas entraver la croissance de nos vendeurs. Et je pense que nous montrons cela en soutenant les très petits mais aussi les plus grands comme les stades qui ont des milliers de vendeurs de toutes tailles travaillant dans le groupe.

Opérateur

Merci. Nous avons la question suivante, vient de la lignée de Lisa Ellis de MoffettNathanson. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Lisa EllisMoffettNathanson — Analyste

Bon après-midi. Merci. Je vais passer à l'écosystème Vendeur. Vous avez évoqué l'expansion internationale de Seller dans les remarques préparées, en particulier l'expansion récente en France.

Pouvez-vous simplement nous rappeler à quel point le GP du vendeur est dérivé de l'ex-US. marchés et à quelle vitesse cette pièce se développe-t-elle ? Et dans l'avenir, peut-être pour Amrita, où vos domaines d'investissement prioritaires sont tournés vers l'international alors que vous envisagez '22 ?

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Et peut-être que je vais commencer, et Amrita pourra faire le suivi. Donc, nous — alors que nous examinons un nouveau marché pour les vendeurs, nous voulons nous assurer que nous sommes le numéro un du marché et que nous comprenons le niveau des petites entreprises et de l'entrepreneuriat au sein de chacun. Et puis nous voulons investir dans la notoriété de la marque et du produit.

Et puis après cela, il ne s'agit pas seulement de lancer un produit, mais d'atteindre la parité entre tous nos produits dans toutes nos zones géographiques mondiales. Et puis enfin, comme regarder l'expansion sur de nouveaux marchés où nous pensons qu'il y a un fort potentiel de succès. Parce que nous avons besoin d'un partenariat avec une banque locale et qu'il existe des différences dans la réglementation locale, cela doit être une décision très délibérée. Nous avons donc fait des choix très conscients quant aux marchés sur lesquels nous sommes présents et pourquoi.

Et il y a encore beaucoup d'opportunités pour nous d'ouvrir davantage de nos produits sur davantage de marchés sur lesquels nous sommes déjà présents, tels que Square Loans, dans davantage d'endroits où nous existons déjà. C'est donc notre objectif. C'est donc un équilibre entre arriver à la parité sur les marchés sur lesquels nous sommes avec tous nos produits, mais aussi regarder des marchés entièrement nouveaux, la France étant le plus important.

Amrita AhujaDirecteur financier

Et Lisa, j'ajouterai que nos marchés en dehors des États-Unis ont connu une forte croissance au troisième trimestre malgré des blocages périodiques. Nous avons vu ces marchés croître plus rapidement que les États-Unis. Ils se développent donc parce que ces marchés internationaux se développent en tant que mélange de nos activités de vente.

Et ils continuent, à votre point de vue sur l'année prochaine et nos futures priorités stratégiques, continuent d'être un domaine d'intérêt pour nous, une opportunité d'investissement pour l'avenir. Comme je l'ai dit, les priorités stratégiques de Seller pour l'avenir sont de permettre l'omnicanal, de se mondialiser et de monter en gamme. En ce qui concerne votre question à l'échelle mondiale, c'est un élément clé de nos initiatives de vente et de marketing pour l'année prochaine et un élément clé de la raison pour laquelle nous sommes à l'aise d'étendre notre retour sur investissement jusqu'à six trimestres alors que nous constatons une plus grande combinaison de dépenses dans les ventes et le marketing vers les dépenses de la marque et les zones internationales. Quels sont ces investissements clés en matière de vente et de marketing, la marque et la notoriété pour augmenter la portée et la demande en haut de l'entonnoir, en particulier auprès des gros vendeurs et dans l'ensemble de l'écosystème ; la performance, qui continue d'être notre plus grand pourcentage de mix ; puis à l'échelle mondiale, en intensifiant les ventes et le marketing sur ces marchés en dehors des États-Unis, qui croissent plus rapidement que les États-Unis.

et où nous avons vu les retours sur investissement s'améliorer au fil du temps. Nous augmenterons nos dépenses sur ces marchés en dehors des États-Unis en 2022, compte tenu des nouvelles zones géographiques dans lesquelles nous nous trouvons, notamment la France, l'Irlande et la version bêta en Espagne, ainsi que de nouveaux lancements potentiels pour l'avenir. Nous nous attendons à ce que ces domaines aient un retour sur investissement plus faible au cours des premières années et s'améliorent au fil du temps, et nous les considérons comme un domaine stratégique critique pour nous pour l'avenir dans lequel nous souhaitons investir étant donné la forte adéquation du marché des produits et la façon dont nos produits résonnent dans ces domaines. marchés.

C'est également un élément clé des investissements que nous réalisons, bien sûr, dans le développement de produits pour localiser et étendre ces services et fonctionnalités pour chacun de ces marchés, comblant ainsi l'écart de produits dont Jack parlait sur ces marchés internationaux et du point de vue du support pour faire Nous sommes sûrs que ces vendeurs peuvent nous joindre pour tous leurs besoins à l'international, ainsi qu'aux États-Unis. C'est donc un domaine clé pour nous et très stratégique pour l'avenir.

Opérateur

Merci. La question suivante vient de la lignée de Timothy Chiodo du Credit Suisse. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Timothée ChiodoCredit Suisse — Analyste

Super. Merci d'avoir pris la question. Je veux approfondir l'approche des grands vendeurs en 2022 et au-delà. Et j'en parle vraiment à la lumière du potentiel d'une approche plus groupée pour travailler avec ces gros vendeurs, et cela inclut certains des grands clients des entreprises en ligne qui ont des relations avec Afterpay.

J'espérais donc que nous pourrions parler un peu de cette suite complète ou de cet ensemble d'offres qui pourraient être vendues à ces grands vendeurs, qu'il s'agisse d'acheter maintenant, de payer plus tard, du bouton Cash App Pay ou de votre traitement de paiement plus traditionnel ou sans marque, si vous voulez et puis, bien sûr, d'autres services proposés par Square. Et vraiment, l'idée étant que cela pourrait permettre à Square d'avoir un angle plus compétitif ou en quelque sorte unique lorsqu'il parle avec ces grandes entreprises.

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Oui. C'est exactement ça. Comme je l'ai dit plus tôt, c'est l'une de nos plus grandes forces, c'est que nous avons des écosystèmes qui sont cohérents. Ils sont très larges dans leurs ensembles d'outils.

Cela nous permet donc d'atteindre les vendeurs d'une manière beaucoup plus cohérente, en particulier compte tenu de la maturité de nos plates-formes de développement ou même du plus grand vendeur qui dispose d'outils hérités ou d'outils très personnalisés et qui, en particulier, peuvent toujours s'intégrer à Square d'une manière c'est nécessaire. Je soulignerais certainement le nombre de stades que nous avons activés comme preuve de cela. Et cela montre également le potentiel de regroupement comme vous le dites. Nous pensons qu'après la clôture de la transaction, Afterpay peut ajouter la capacité de stimuler le commerce entre les vendeurs et les particuliers.

Nous pensons que c'est une connexion vraiment intelligente entre les deux écosystèmes. De toute évidence, Afterpay a très bien réussi avec les détaillants. Et c'est à la fois du côté vendeur et aussi du côté individuel. Nous pensons qu'il existe des foyers naturels au sein de notre activité de vendeur et également de Cash App.

Donc, revenons au commentaire sur Cash App Pay, comme plus Cash App est considéré comme le front-end du commerce de la découverte aux transactions, plus notre relation est forte et pas seulement du côté Cash App mais aussi du côté Square Seller. Et comme nous cherchons à nous intégrer après la clôture de la transaction, nous avons encore plus d'opportunités.

Opérateur

Merci. Question suivante, nous avons la lignée de Trevor Williams de Jefferies. Votre ligne est maintenant ouverte. Vous pouvez poser une question.

Trevor WilliamsJefferies — Analyste

Super. Merci. Bon après-midi. Et je vais en lancer un autre sur l'application Cash.

Ainsi, lorsque nous examinons la taille de votre base d'utilisateurs, comme 40 millions d'actifs mensuels, cela vous place à une échelle dont très peu de banques sont proches. Je veux dire, que pensez-vous des avantages de l'échelle ou de l'avantage concurrentiel qu'une plus grande base d'utilisateurs vous offre au-delà du simple fait d'avoir plus d'utilisateurs à monétiser ? Je veux dire que vous avez des effets de réseau du côté peer-to-peer, mais essayez simplement de comprendre comment une plus grande base d'utilisateurs peut débloquer un niveau de monétisation plus élevé. Je veux dire l'avantage de lorsque vous branchez Afterpay, cela semble assez clair, mais en pensant davantage à Cash App comme une application autonome aujourd'hui, quels sont vraiment les avantages d'échelle.

Jack DorseyPrésident et Directeur Général

Oui. Je pense — je veux dire, je pense, n ° 1, comme si cela nous donne beaucoup plus d'opportunités de renforcer nos produits existants, mais aussi de créer de nouveaux produits en plus de Cash App comme base. Et ceux-ci peuvent être des produits destinés à la fois aux particuliers et aux clients, mais aussi aux vendeurs, ainsi que de plus en plus de commerces en ligne et purement numériques et ne se trouvent pas hors ligne.

Nous avons des entreprises qui utilisent Cash App car c'est un moyen rapide et facile pour elles d'effectuer des transactions et c'est familier pour leurs clients. Et même cela s'appuie sur l'effet de réseau. Mais je suppose que je vous orienterais vers la découverte. Avec une plus grande base de clients, nous avons plus d'opportunités d'introduire des fonctionnalités de découverte dans notre réseau.

Et nous avons les débuts de ces choses, et Boost par exemple, où nous pouvons mettre en évidence une activité particulière ou un vendeur particulier, que ce soit dans votre quartier ou à l'échelle nationale. Et je pense qu'il y a beaucoup plus à venir là-bas. Et nous avons, encore une fois, l'avantage d'avoir un réseau et un écosystème de vendeurs que nous pouvons davantage utiliser pour tous nos clients Cash App. Et comme nous en avons plus – comme nous avons une expérience produit convaincante autour de la découverte, les entreprises gérées localement autour de moi deviennent vraiment importantes et elles ouvrent l'accès même à un groupe encore plus grand.

Je pense donc qu'il y a beaucoup de potentiel à avoir l'échelle que nous avons. But I feel we can go much, much higher, and that's the intention, and especially as we think of our Cash App outside the U.S. and U.K., which really set me, as well as being more global.

Amrita AhujaDirecteur financier

And I'd add, Trevor, that I think a key focus area for us is the engagement of this customer base. As we said back in June, nearly two third of those 40 million monthly actives that you referenced transacted each week on average across our Cash App ecosystem. So the more we can do there to make this a daily utility to make our ability to provide customers value on a regular basis and throughout the day, the more opportunity we have to drive further network effects, drive further engagement and ultimately drive higher lifetime values, which then enables us to invest back into the ecosystem and provide differentiated value to these customers. So I think both the reach of the network and the driving continued engagement are key priorities for us.

Opérateur

Merci. Next question comes from the line of Harshita Rawat of Bernstein. Your line is now open. You may ask a question.

Harshita RawatSanford C. Bernstein — Analyst

Good afternoon. Thanks for taking the question. Jack, I want to follow up on your prepared remarks regarding bitcoin. Are you looking to expand into crypto beyond bitcoin buy and sell, for example, buy and sell of other cryptocurrencies and also enabling your users to kind of engage in defined NFT ecosystems?

Jack DorseyChairman and Chief Executive Officer

We're not. Our focus is on helping bitcoin to become the native currency for the Internet. And so we want to — we have a number of initiatives toward that goal. Cash App is just one.

We're going to be building a hardware wallet. We're exploring bitcoin mining, a consumer device to mine bitcoin at home or in a business or Seller businesses, in fact. We believe this focus is important. We believe it's right.

And a lot of it has to do with the resilience, the fundamentals, the principles that bitcoin offers. And we also want to make sure that we're giving back to the community as much as possible. And this is also reflected in our approaches for bitcoin wallet, bitcoin mining and our new business unit called TBD, which is focused on building a developer platform to enable more ideas around decentralized finance on the bitcoin stack and on the stability that it offers and all the resilience that's had over the decade plus. So we're going to release more details on what TBD is doing with a white paper on November 19.

And we're really excited about the direction and excited about our focus.

Opérateur

Merci. Next question comes from the line of Josh Beck of KBCM. Your line is now open. You may ask a question.

Josh BeckKeyBanc Capital Markets — Analyst

Thank you, team for taking the question. I wanted to shift gears back to Cash App. Obviously, the demographic on the age is expanding and certainly getting into that 13-plus category. So I'm curious what you view as, right, defining elements of Cash App for that segment.

Obviously, there are a couple of private companies also focused on teens and tweens, if you will. So just curious on how you would frame that and where you see that opportunity headed in the next few years.

Jack DorseyChairman and Chief Executive Officer

Oui. I mean this is a — it's a really big launch for us because we're — it's been a huge request by Cash App customers that we're finally able to fulfill. Obviously, this is to a much larger population that we don't have access to before, 20 million teens in the United States. But then it's going to our fundamentals that are shown, the peer-to-peer fundamentals, just receiving — being able to receive money from your friend, send money to your friends or from your parents, being able to get a Cash Card, design the Cash Card, even the Cash Card that glows in the dark and being able to use it and take a — my parents can send me my allowance or I can go to workforce and actually use the Direct Deposit functionality.

So most everything that you would expect from Cash App will exist with this feature set, but it'll have controls for the parents or the guardian. So we think it's a great way to get into the space. It's a start. We definitely hope to expand it.

But all the strengths that we have in building the network effects of our business and all the products that we offer will benefit now from a much larger audience, and we'll continue to take on the responsibility and help that we have with things like decline in the savings account and Cash Card and stocks as we have with the main Cash App. So we're always going to provide as much information as possible so people can be responsible and healthy with their finances. And that will definitely include how we think about Cash App for families and for teens.

Amrita AhujaDirecteur financier

Josh, I would just add that I think some of the key differentiating factors for Cash App here is the scale of the network effects, which drives the utility ultimately for these teens and for their families; and the aspirational brand that Cash App has cultivated through the years, which is truly authentic certainly with Gen Z and certainly with this audience; and then third, as Jack said, the strength of the broader network, the fact that it's not just Cash Card, it's not just peer-to-peer, but there are so many other things that you'll be able to do over time, which enables that sort of financial inclusion for this audience. And those are the things that truly differentiate Cash App for this product and for this audience.

Opérateur

Merci. We have the next question, comes from the line of Ramsey El-Assal of Barclays. Your line is now open. You may ask a question.

Ramsey El-AssalBarclays — Analyst

Hi, thanks so much for taking my question this evening. I wanted to ask about an ACH acceptance tool that I think you guys announced earlier in the year in partnership with Plaid. And then sort of at a high level, what are your thoughts more broadly on pay by bank and other types of payments that don't rely on the traditional card rails? And maybe if I can tack one on, are you planning to offer a pay-with-bitcoin feature through Cash App Pay at some point?

Jack DorseyChairman and Chief Executive Officer

Oui. So I think what you're referencing is maybe the sellers accepting ACH bank transfer payments, which definitely have a lower processing fee. So we're always looking for opportunities to add efficiency to the stack, both for sellers and for Cash App. As soon as we have the foundational infrastructure and interface in place, we find ways to make it even more efficient, cheaper for our customers.

In terms of Cash App Pay and bitcoin and specifically lightning functionality probably in that realm, it's definitely something that the foundation will allow. And we're — as I said before, like our focus is on helping bitcoin to be the native currency for the Internet. So currency aspects of it and of the network are really important to us, and we're going to do more in that space.

Opérateur

Merci. We have the next question, comes from the line of Bryan Keane from Deutsche Bank. Your line is now open. You may ask a question.

Bryan KeaneDeutsche Bank — Analyst

Hi guys and thanks for taking the question. Just wanted to ask about — on the Cash App, how much stimulus is still impacting the numbers. Just curious on the saving rate for Cash App users and their balances right now. And I know you guys are doing several things to get balances up on Cash App.

So I'd just be interested in figuring out a little bit about that.

Amrita AhujaDirecteur financier

OK. Happy to take this one. Maybe we'll hit balances quickly first. You saw customer balances slightly down quarter-over-quarter, up 143% on a year-over-year basis.

We would really orient you though to look at inflows more broadly as balances are just a measure of growth at a snapshot in time at the end of the quarter. And so what we really orient to as we think about the health of the network is, of course, as we said, overall network size engagement but also inflows. What we've seen is that as we had expected, as the government disbursements came to the end largely during the third quarter, we saw normalization in the two-year CAGR rate on gross profit from July to October. On a year-over-year basis though, we've seen relative stability from August to October in around that 35% range on a year-over-year basis.

In October, we expect growth on gross profit of greater than 35% year over year and greater than 90% on a two-year CAGR basis. And then as we look ahead, of course, when we think about our customer spending power, which is ultimately what impacts inflows, what we're focused on for the long term is all those key priorities that we laid out for the year ahead around the commerce platform that we're building around financial services around the health of the network, which enables us to ultimately bring more deposits, more inflows into the ecosystem and enables our customers to then use them in more ways across the ecosystem. And I think ultimately, that's in the medium to long term, what drives inflows for Cash App.

Opérateur

Merci. We have the next question, comes from the line of David Togut of Evercore ISI. Your line is now open. You may ask a question.

David TogutEvercore ISI — Analyste

Thanks so much. I'd like to better understand your closed-loop strategy with Afterpay. We've been following your BNPL pilot in Cash App, which appears to be defaulting payments to store balances. Given your store balances were around $2 billion at the end of 2020 and constantly being refilled, it seems that BNPL with Afterpay at Square sellers could generate significant transaction margin benefits.

Can you help us better understand your closed-loop strategy with Afterpay?

Amrita AhujaDirecteur financier

Sure. I can jump in on this one. I think what we're focused on ultimately is the product experience for our customers and the commerce platform that we're building, which this payment type enables us to drive things like in-app discovery within cash. And as we've seen with Afterpay, that with their own app, they've been driving historically 1 million leads a day to some of their enterprise merchants.

So when you think about beyond just the payment type that BNPL enables or even things like Cash App Pay enables, really the strategic imperative here for us is the commerce enablement that the integration of Afterpay enables for us with both Cash App and with our Seller ecosystem. Of course, there will be opportunities to think about cost savings over time, but the strategic focus is on commerce and in-app discovery for us.

Opérateur

Merci. We have the next question, comes from the line of George Mihalos of Cowen. Your line is now open. You may ask a question.

George MihalosCowen and Company — Analyst

Great. Thanks for taking my question. Just wanted to ask as it relates to Cash App and the importance of the Cash Card, can you remind us how penetrated Cash Card is within the Cash App ecosystem? And then maybe, Amrita, you can kind of update us on the breakdown of different revenue sources within Cash App, the instant P2P Cash Card and the like?

Amrita AhujaDirecteur financier

Sure. So to hit Cash Card first, we continue to see strong adoption here for Cash Card with our customers. It is our highest attach product outside of peer-to-peer. What we had shared back in March is that 7 million customers within Cash App are using Cash Card on a weekly basis.

We're seeing it drive regular utility for our customers. That rate of weekly usage had nearly doubled year over year, growing faster than the monthly active Cash Card customers. They're using — Cash Card customers are using the card for everyday purchases, for food, for transportation, major retailers, really signaling that customers want to use Cash Card to manage their everyday expenses. Obviously, Boost is a piece of that with the unique rewards and offerings that we have here to drive that utility and awareness around card.

And we've also been working on expanding functionality for Cash Card globally. As of third quarter, customers can now use Cash Card in person and online in many countries outside the U.S. And when we think about the importance of driving attach to products like Cash Card, what we see is that these customers are highly engaged across our ecosystem on other products. Historically, we've seen Cash Card actives adopt nearly twice the number of products as non-Cash Card customers, which has led to greater money brought into Cash App overall.

Obviously, we shared that stat, that in this quarter, Cash Card actives brought 70% more inflows into the ecosystem on average than non-Cash Card actives. And it was a key driver of overall inflow growth for us. So we see a real opportunity here to grow engagement and monetization both with Cash Card and beyond Cash Card as customers take on more and more products like investing in Direct Deposit. And I think the second part of your question is the breakdown of revenue sources.

We continue to see a diversification in the utility of the different products we have within Cash App, and it's a key focus area for us to drive that product adoption across Cash App, as well as to drive ultimately monetization and regular engagement. And that is something that, especially as we look ahead, when we look at the product road map ahead, we expect to see even greater diversification over time.

Opérateur

Merci. And we now have time for one last question, and that line comes from Ryan Coyne of Mizuho. Your line is now open. You may ask a question.

Dan DolevMizuho Securities — Analyst

Hey, (Inaudible) it's actually Dan Dolev here, sorry for the mess-up, from Mizuho. Thanks for taking the question (Inaudible). So really quickly on — can you maybe quantify the potential upside from Credit Karma on tax for next year for the Cash App, if any?

Jack DorseyChairman and Chief Executive Officer

Oui. Just to start, we — the reason we did this is it helps expand our Direct Deposit strategy and brings more inflows into Cash App, gives more information to customers to understand how tax filing will work on Cash App this tax season. And we think there's a lot of opportunity to simplify a bunch of tasks that one has to do in the financial system. Tax is a big one.

And we want to make sure that we have a successful product launch ahead of the tax refund season so customers have a really seamless experience. And we're highlighting Direct Deposit and another potentially powerful inflow for us.

Opérateur

Thank you, that would be the last question.(Operator signoff)

Duration: 65 minutes

Call participants:

Nikhil DixitHead of Investor Relations

Jack DorseyChairman and Chief Executive Officer

Amrita AhujaDirecteur financier

Tien-Tsin HuangJPMorgan Chase and Company — Analyst

Darrin PellerWolfe Research — Analyst

Andrea AguirreOwner, The Art of Donut

Lisa EllisMoffettNathanson — Analyst

Timothy ChiodoCredit Suisse — Analyst

Trevor WilliamsJefferies — Analyst

Harshita RawatSanford C. Bernstein — Analyst

Josh BeckKeyBanc Capital Markets — Analyst

Ramsey El-AssalBarclays — Analyst

Bryan KeaneDeutsche Bank — Analyst

David TogutEvercore ISI — Analyste

George MihalosCowen and Company — Analyst

Dan DolevMizuho Securities — Analyst

More SQ analysis

All earnings call transcripts

This article represents the opinion of the writer, who may disagree with the “official” recommendation position of a Motley Fool premium advisory service. We’re motley! Questioning an investing thesis — even one of our own — helps us all think critically about investing and make decisions that help us become smarter, happier, and richer.



Source link

On voit clairement qu’il est vraisemblable de se lancer sans argent et sans connaissance technique particulière. Je vous conseille de vous jeter rapidement en dropshipping et de spécialement ne pas mettre trop d’argent sur votre site. Il vous faut principalement avoir un budget marchéage pour composer venir visiteurs sur votre boutique : c’est le nerf de la guerre. Car tel que je l’ai dit, vous avez la possibilité avoir la plus belle boutique. Sans trafic, vous ne ferez à la saint-glinglin de chiffre d’affaires. Une que vous aurez testé, votre marché vous pourrez alors dénicher un stock.