COMMENTAIRE D'INVITÉ Ecommerce omnicanal fluide : la clé pour booster les ventes – Commentaire d'invité


Nate Holmes, responsable marketing produit chez Widen

Nate Holmes, responsable marketing produit chez Widen

Si vous êtes un fan de l'expérience de magasinage traditionnelle dans les rues commerçantes, vous serez encouragé à voir nos villes et villages revenir à une sorte de normalité ces derniers mois. Pourtant, malgré de nombreuses personnes savourant le retour de la vente au détail en personne à la suite de verrouillages forcés à travers le monde, il est probable que la pandémie aura un impact à long terme sur nos habitudes d'achat.

L'adoption des achats en ligne a radicalement changé au cours des 18 derniers mois. Une récente étude de l'Ofcom ont constaté qu'en 2020, avec une grande partie du monde confinée chez eux pendant de longues périodes, les achats en ligne ont augmenté de 48% pour atteindre 113 milliards de livres sterling. Le message aux détaillants est clair : la nécessité de créer une expérience de commerce électronique omnicanal transparente pour capturer une part de ces ventes croissantes n'a jamais été aussi importante.

Expérience de marque transparente

Le commerce électronique omnicanal fait référence à l'utilisation de divers canaux de vente (vitrines physiques et numériques) pour créer une expérience de marque unifiée et transparente pour les consommateurs sur n'importe quelle plate-forme, à tout moment. Lorsque le commerce électronique omnicanal est bien fait, les clients peuvent passer librement d'un canal à l'autre, leurs interactions seront cohérentes et ils sauront qu'ils interagissent avec votre marque tout le temps. Cela améliore leur expérience d'achat et crée des relations qui renforcent la fidélité à la marque.

La plupart des entreprises utilisent plusieurs plates-formes et canaux de vente, mais cela ne les rend pas omnicanales. Les marques peuvent être réparties sur des sites Web, des réseaux sociaux et des emplacements physiques sans connecter ces expériences. Si chacun de ces canaux se sent déconnecté et que les interactions ne se construisent pas ou ne s'influencent pas, c'est juste multicanal, pas omnicanal. Il est essentiel de franchir le pas vers l'omnicanal et de créer un parcours cohérent d'interaction en interaction. Sinon, l'expérience que vous fournissez semblera décousue et obsolète par rapport à d'autres qui maîtrisent le marketing omnicanal pour le commerce électronique.

L'essor du commerce mobile

Avec de plus en plus de marques en transformation numérique, on s'attend à ce que le commerce mobile connaisse l'une des plus fortes croissances des ventes au détail en 2021, avec une croissance totale de 12,2%, battant le commerce électronique traditionnel et les achats en magasin Selon Forrester, la part du mobile dans le commerce de détail en ligne et le commerce de voyages aux États-Unis passera de 36 % en 2018 à 45 % en 2024. Le cabinet d'analystes estime que le revenu par utilisateur sera le moteur de la croissance, car les consommateurs se sentent de plus en plus à l'aise d'acheter directement sur leur smartphone. Les options de vente au détail mobiles sont également en augmentation. Selon eMarketer, les nouvelles technologies telles que la réalité augmentée, la 5G et les systèmes à une touche comme Apple Pay ou Google Pay continueront de stimuler la croissance à l'avenir.

Pour que les marques comprennent donc comment leurs clients aiment faire leurs achats, établissent une position de marque forte et créent une expérience cohérente sur toutes les plateformes, les spécialistes du marketing doivent donner la priorité à l'expérience mobile. Assurez-vous de bien maîtriser les bases. Tous les différents types de contenu de produits de commerce électronique que vous produisez doivent prendre en charge les achats sur mobile. Par exemple, assurez-vous que les tailles de vos images et vidéos s'affichent correctement sur les smartphones et les tablettes. Et si vous produisez une photographie à 360º, assurez-vous qu'elle est optimisée pour les mobiles, car ce type de contenu peut augmenter la conversion jusqu'à 47%.

L'utilisation des bonnes solutions technologiques peut aider les détaillants à résoudre les problèmes de contenu de commerce électronique décrits ci-dessus. Malheureusement, passer au crible le grand nombre d'options technologiques disponibles peut être une tâche intimidante en soi. Vous n’avez pas un temps illimité pour investir dans l’exploration minutieuse de toutes vos options. Trouver la bonne solution pour garder votre contenu organisé, accessible et partageable peut être la clé de la survie de votre entreprise de commerce électronique… et de sa prospérité.

Une étape essentielle consiste à intégrer vos solutions de gestion des informations sur les produits (PIM) et de gestion des actifs numériques (DAM). Lorsque vous vendez un produit sur trois (ou plus) canaux, vous voulez vous assurer que toutes les informations sur le produit sont cohérentes et ont le bon type de contenu. Rassembler vos plates-formes DAM et PIM peut vous aider à rationaliser cette partie vitale de votre expérience utilisateur sur toutes les plates-formes. De la découverte et de la recherche à l'achat et à la livraison, les clients doivent avoir l'impression d'interagir avec la même marque et obtenir les mêmes informations sur les produits à chaque étape.

Établir une position de marque forte

Avec une position de marque forte comme base pour vous guider, il sera plus facile de créer une expérience de commerce électronique omnicanal efficace pour vos clients. C'est plus que l'apparence de votre logo sur tous les canaux – c'est l'alignement de la vision, du produit et de l'identité de votre marque.

Une fois cela en place, vous pouvez commencer à hiérarchiser vos canaux et identifier les parties du parcours client qui font de votre marque ce qu'elle est. Peut-être qu'il est essentiel de vendre des produits sur les réseaux sociaux ou peut-être que ce sont les descriptions de produits sur votre site Web qui communiquent vraiment qui vous êtes. Il est probable que la position de votre marque mènera à de multiples priorités omnicanales et à un pipeline de revenus sain.



Source link

Pourquoi créer un magasin sur internet ?

Un site e-commerce donne l’occasion de se lancer à moindres frais chez rapport aux entreprises classiques. De plus, vous pouvez vous lancer bien plus rapidement. La gestion d’un état e-commerce ne demande pas de présence physique à un endroit précis, sauf peut-être pour le stockage et la préparation des commandes que vous pouvez tout à fait externaliser, ou encore mieux dans l’hypothèse ou vous ne possédez pas de réserve (on en parlera plus tardivement dans l’article).