Wix.com (WIX) Transcription de l'appel sur les résultats du deuxième trimestre 2021


Logo de casquette de bouffon avec bulle de pensée.

Source de l'image : L'imbécile hétéroclite.

Wix.com (NASDAQ:WIX)
Appel des résultats du deuxième trimestre 2021
11 août 2021, 8 h 30 HE

Contenu:

  • Remarques préparées
  • Questions et réponses
  • Appeler les participants

Remarques préparées :

Opérateur

Mesdames et messieurs, merci d'être à vos côtés et bienvenue à la conférence téléphonique sur les résultats Wix Q2 2021. (Instructions de l'opérateur) J'aimerais maintenant céder la conférence à votre conférencière d'aujourd'hui, Maggie O'Donnell, directrice des relations avec les investisseurs. S'il vous plaît, allez-y.

Maggie O'DonnellDirecteur-Relations investisseurs

Merci, Zandy. Bonjour à tous et bienvenue à l'appel des résultats du deuxième trimestre 2021 de Wix. Avishai Abrahami, PDG et co-fondateur, me rejoint aujourd'hui pour discuter de nos résultats ; Nir Zohar, président et chef de l'exploitation ; et Lior Shemesh, directeur financier ; ainsi que Joe Pollaro. Au cours de cet appel, nous pouvons faire des déclarations prospectives et ces déclarations sont basées sur les attentes et hypothèses actuelles.

Veuillez prendre en compte les facteurs de risque inclus dans notre communiqué de presse et le formulaire 20-F le plus récent qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent sensiblement de ces déclarations prospectives. Nous n'assumons aucune obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives. En outre, nous commenterons les résultats financiers non conformes aux PCGR et les principales mesures d'exploitation. Vous pouvez trouver tous les rapprochements entre nos résultats GAAP et non GAAP dans les documents sur les résultats et dans notre Centre d'analystes interactif dans la section Relations avec les investisseurs de notre site Web, investisseurs.wix.com.

Sur ce, je vais maintenant passer l'appel à Joe, qui animera les questions-réponses avec l'équipe. Joe, vas-y.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Merci Maggie et merci à tous d'être parmi nous aujourd'hui. Nous allons faire quelque chose d'un peu différent sur cet appel. Je vais commencer par modérer un peu une séance de questions-réponses entre Avishai, Nir et Lior. Il y a plusieurs choses que je pense que nous voulons juste nous assurer qu'elles sont capturées lors de cet appel.

Vous pouvez évidemment lire beaucoup de documents que nous avons déjà fournis. Et ensuite, nous allons passer à quelques questions de ceux qui se sont connectés et qui ont fait la queue. Nous allons donc commencer. Avishai, commencez simplement par donner votre avis sur les résultats que nous venons de publier pour le deuxième trimestre.

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Eh bien, tout d'abord, je tiens à dire que je suis très fier de l'équipe Wix sur l'exécution ce trimestre. Et évidemment, nous nous sommes retrouvés dans la partie basse de notre guidance. Je pense que la majeure partie est due au fait que nous avons donné une orientation basée sur des hypothèses qui se sont avérées fausses. Ce que nous avons supposé qu'il sortirait de 2020, nous supposons qu'un ou deux cas vont se produire, soit COVID va revenir en grand et va avoir un verrouillage ou plus probablement les vaccins fonctionnent et nous allons finir avec un monde qui revient à la normalité.

Et nous voyons en fait, d'abord, les vagues d'utilisateurs qui commencent à créer leurs activités hors ligne habituelles comme les hôtels, les restaurants, les événements. Et toutes ces choses ont commencé. Et soudain, delta est arrivé et le monde s'est déplacé vers un endroit où personne ne sait ce qui va se passer ensuite, n'est-ce pas ? Et nous avons plus de blocages ou ce n'est qu'une phase. Est-ce que le gouvernement va refaire des stimulants.

Ce sera à nouveau le gouvernement qui paiera les salaires. Les gens ne travaillent pas. Il y a beaucoup de confusion autour de ça. Et cette confusion est quelque chose que nous n'avions pas prévu, n'est-ce pas ? Parce que si les gens restaient en ligne, nous savons ce qui se passe.

Si les gens reviennent à la normalité, nous savons comment cela se termine et certainement quelque chose que nous n'avons pas prévu. Ce que nous pouvons voir des incertitudes que nous avons en fait eu moins de personnes rejoignant Wix, n'est-ce pas ? Et maintenant, c'était le — si vous regardez le trimestre, c'était le seul KPI négatif que nous ayons. Tout le reste est en fait positif. Donc pour moi, c'est une chose très intéressante de voir combien de temps cette incertitude va se produire.

Et pourtant, je pense que lorsque vous regardez tout le reste et que nous allons en parler, d'accord, le – tout le reste est resté à peu près. L'autre chose qui a été retardée, c'est que nous avons eu une plus grande part dans les accords et beaucoup de ces personnes ont été un peu retardées au Q3. Et c'est surtout à partir de ce que nous analysons que beaucoup de gens sont partis en vacances. Mais ce n'est pas une excuse, non ? Je pense donc que les fondamentaux sous-jacents de l'entreprise se portent toujours très bien.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Vous avez donc parlé de l'incertitude que nous avons vécue. Comment savez-vous — comment vous sentez-vous si confiant que c'est l'incertitude ici qui a fait que nos résultats du deuxième trimestre sont arrivés là où ils sont ? Et si c'était la compétition ? Et si c'était la fatigue du produit ? Pourquoi croyons-nous que c'est l'incertitude?

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Nous examinons donc beaucoup de choses différentes pour cela, n'est-ce pas ? Mais je vais souligner que vous avez parlé de concurrence. Squarespace a donc publié son résultat hier. Et nous pouvons voir que sur chaque métrique, nous nous développons en fait plus rapidement, n'est-ce pas ? Nous avons plus de nouveaux abonnements. Et c'est en nombre absolu et en pourcentage, n'est-ce pas ? La base est beaucoup plus grande, nous en avons donc ajouté beaucoup plus.

Sur la collecte, nous grandissons plus vite. Sur les revenus, nous grandissons plus vite. Et donc je pense que ce n'est probablement pas de la concurrence, non ? Nous l'avons vu avec tout autour. L'autre chose que nous examinons, n'est-ce pas, c'est ce qui se passe, comme le genre de choses que nos utilisateurs construisent.

Et nous avons vu ce passage vraiment massif au hors ligne au début de l'année, puis cela s'est arrêté, n'est-ce pas ? Eh bien, cela ne s'est pas arrêté, mais cela s'est réduit au même nombre d'utilisateurs inférieurs – le nombre d'utilisateurs rejoignant Wix. Donc je veux dire que nous pouvons être — et bien sûr, la dernière chose que nous faisons est de parler à nos utilisateurs. Nous parlons à beaucoup de nos utilisateurs, n'est-ce pas ? Nous avons beaucoup de gens dans Wix qui font ça tout le temps. Et si vous — je parle à mon ami, n'est-ce pas ? Et Israël a tendance à être juste un peu en avance parce que nous avons plus de vaccins que n'importe quel autre endroit.

Parlez aux gens, ils ne savent pas ce qu'ils devraient faire. Genre, oh mon dieu, devrais-je fermer l'entreprise à nouveau ? Dois-je attendre un confinement ? Y aura-t-il école ou pas école en septembre ? Personne ne sait. Et c'est quelque chose qui est évidemment nous les utilisateurs, étant qui ils sont, beaucoup plus sensibles que la plupart des utilisateurs – ou la plupart des entreprises de la planète. Donc je veux dire, c'est un effet énorme.

Pour être juste, n'est-ce pas, nous ne l'avions pas prévu car ce n'est pas notre métier. Nous ne savons pas comment prédire les vaccinations et le comportement du virus. Et si vous revenez à Q1, personne ne l'avait prédit. Cependant, nous devrions probablement être plus prudents sur les conseils et fournir les conseils qui disent, eh bien, nous avons eu une très bonne idée de ce qui, selon nous, se produirait avec le corona et le vaccin, mais nous devrions probablement prendre en compte le fait que ce n'est pas un profession et nous aurions dû donner une orientation plus large.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Vous avez donc mentionné que les fondamentaux sont solides. Plongez-y un peu plus. Quelles sont certaines des tendances positives que nous avons observées au cours du trimestre ?

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Donc, le plus important, n'est-ce pas, donc le KPI le plus important pour nous est toujours la conversion, n'est-ce pas ? Combien d'utilisateurs sont venus sur Wix, ont essayé le produit, se sont convertis ? Et ce nombre est plus élevé qu'il ne l'a jamais été. C'est donc le premier. Ensuite, l'ARPU, n'est-ce pas, par utilisateur est également — c'est le plus élevé jamais atteint, n'est-ce pas ? Donc il a encore augmenté, c'est le plus haut jamais enregistré. Le renouvellement est stable.

Et si vous pensez au deuxième trimestre de l'année dernière, ce fut un trimestre énorme. Et vous imagineriez que le montant du renouvellement va en fait moins aller, n'est-ce pas ? Le taux de désabonnement sera plus élevé, mais nous ne le voyons pas. Nous constatons en fait une cohérence et une amélioration. Donc, et ces choses sont les trois KPI les plus importants.

Nous constatons que d'autres choses comme le commerce électronique ont de nouveau augmenté en pourcentage de notre activité. nous voyons que Wix Payment se porte très bien et est en ligne avec notre objectif pour l'année. Les partenaires et les concepteurs qui rejoignent actuellement Wix le font beaucoup plus rapidement qu'avant. Nous avons en fait accéléré sur ce KPI, qui est la pierre angulaire de notre future stratégie.

Je dois donc le répéter, à l'exception du nombre de nouveaux utilisateurs rejoignant Wix, tout le reste a l'air vraiment bien.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Et le développement de produits aussi. Nous avons eu une annonce hier concernant un nouveau produit.

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Oui. Oui. Il y a donc beaucoup de nouveaux produits à venir. Bien entendu, le développement de produits n'a été en aucune façon touché.

Et c'est en grande partie la raison pour laquelle je suis si fier de l'équipe et de ce qui s'est passé au cours des six derniers mois.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Oui. Génial. Plongeons donc un peu plus sur les cohortes. Parce que comme vous l'avez dit, c'est vraiment l'élément clé de tout cela.

Et Nir, je veux m'adresser à vous sur les cohortes. Nous avons évidemment ajouté de très grandes cohortes en 2020. Et je pense que beaucoup d'investisseurs vont se demander pourquoi, comment cela se passe-t-il maintenant ? Nous fêtons l'anniversaire du premier très gros trimestre des grandes cohortes du T2 '20. Que voyons-nous maintenant alors que nous commençons à les chevaucher?

Nir ZoharPrésident et chef de l'exploitation

Sûr. Donc absolument. Je pense que ceci — comme vous l'avez dit, c'est le genre d'anniversaire annualisé de la première cohorte de 2020, qui est sous COVID, qui est la cohorte Q2, mais aussi jusqu'en 2020. Si vous regardez toutes les cohortes, elles sont fondamentalement meilleurs que les cohortes pré-COVID dans chaque KPI.

Ils sont donc essentiellement plus gros. Nous avons une intention beaucoup plus élevée des utilisateurs de ces cohortes de développer l'entreprise. Nous voyons cela en achetant et en choisissant des forfaits plus chers, les forfaits commerciaux, qui nécessitent cet ARPU plus élevé mentionné par Avishai. Ils le font à tous les niveaux avec une conversion plus élevée, encore une fois, ce qu'Avishai met en évidence pour le trimestre en cours, mais cela dure depuis plus d'un an maintenant.

Ils adoptent de plus en plus d'applications professionnelles telles que Google Workspace et Ascend. Leur GPV est plus élevé. Et je pense que c'est fondamentalement l'élément clé que nous avons vu tout au long de l'année et certainement maintenant qu'au fur et à mesure qu'ils se renouvellent, ils ont en fait une meilleure rétention. Alors je pense qu'en face, ces cohortes sont plus fortes.

Et il est important de mentionner que ce côté comportement de – de la rétention annuelle, dont nous avons encore besoin de voir comment cela se passe dans le temps, mais oui, très bonne indication. C'est le même. Cela se passe également de la même manière en 2021, également au premier et au deuxième trimestre de 2021. Donc, fondamentalement, nous avons vu cet impact et il continue d'aller de l'avant.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et juste pour se concentrer un peu plus sur le commerce dans le cadre de cela. Avishai a mentionné la force là-bas. Nous avons partagé nos matériaux, les collections du deuxième trimestre étaient composées à 35% de commerce ce trimestre, ce qui était en hausse par rapport au premier trimestre.

Nous constatons donc une forte vigueur du commerce en ligne. Partagez, Nir, pourquoi c'est si bénéfique pour nous.

Nir ZoharPrésident et chef de l'exploitation

Je pense donc que c'est quelque chose qui se passe depuis un certain temps maintenant et il devient de plus en plus important que je puisse croire que cela va continuer. Et c'est parce que lorsque vous regardez notre offre commerciale, nous avons essentiellement un effet cumulatif. C'est principalement trois choses, non? Tout d'abord, notre mix commercial n'est pas seulement de la vente au détail, ce n'est pas seulement des magasins. C'est chaque activité de nos utilisateurs qui peut devenir, dans une certaine mesure, une transaction commerciale en ligne et nous soutenons cela à travers la réservation, à travers des événements, à travers les restaurants, les hôtels, les entraîneurs de fitness et ainsi de suite et ainsi de suite.

Et pour tous ceux-là, tout d'abord, nous — ils peuvent alors voir l'impact des gens qui se déplacent entre le en ligne et le hors ligne. Nous avons également introduit le système de point de vente afin de pouvoir également capturer une partie de l'activité hors ligne et c'est quelque chose qui augmentera avec le temps. Mais c'est un très large éventail de commerce sur notre plateforme. Alors évidemment, nous capturons de plus en plus avec cette augmentation.

La deuxième partie qui la compose, aggrave cette croissance est l'évolution des produits et des services. Nous avons apporté une énorme valeur ajoutée à chacun de ces secteurs verticaux différents au cours des dernières années. Et encore plus au cours des dernières années depuis que COVID a frappé et ils avaient plus besoin de faire des choses en ligne. Nous l'avons fait en investissant massivement dans notre équipe de R&D et dans notre technologie et en innovant constamment.

Nous l'avons également fait par des acquisitions d'entreprises et de produits qui complètent notre offre et nous avons vu que nous en avons fait de plus en plus au cours des 12 derniers mois et nous continuerons évidemment dans cette voie. Et nous voyons – évidemment, nous en tirons une grande valeur parce que nous avons fourni de la valeur aux utilisateurs et nous convertissons ensuite à un taux plus élevé, générons plus de GPV et restons avec nous pendant longtemps. Et puis la troisième étape, de cet effet aggravant, c'est que nous développons le produit lui-même. Le produit lui-même continue d'évoluer, de s'étendre.

Nous pouvons en faisant mieux toucher plus de GPV et obtenir un meilleur taux de prise. Alors évidemment, c'est aussi une autre chose qui prend de l'expansion, la contribution financière que le commerce lui rapporte.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et je pense qu'un autre domaine de croissance passionnant qui a également contribué aux cohortes est celui des partenaires. Avishai, pouvez-vous également faire le point sur ce que nous avons vu chez les partenaires ce trimestre ?

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Oui. Ainsi, la vitesse à laquelle nous signons de nouveaux partenaires est à la vitesse de tous les temps. Et bien sûr, ce nombre est aussi le nombre de partenaires actifs, de pigistes, d'agences. Le salaire des travailleurs est également le plus élevé jamais enregistré.

Editor X se porte bien et a encore une fois augmenté de 30% d'un trimestre à l'autre. Nous en sommes donc très satisfaits. Il est bien sûr encore petit par rapport à la taille de Wix, non, car la base est si petite. Mais cela devient — je pense que l'année prochaine, nous allons voir en fait que cela devient important.

L'énorme — la plus grande contribution, n'est-ce pas, de Editor X a toujours été d'attirer les meilleures agences vers nous, les meilleurs designers. Et nous disons qu'il se porte très bien. Beaucoup d'agences commenceront avec Editor X, puis construiront également de nombreux projets sur l'éditeur classique. Nous pensons donc que c'est quelque chose que nous pensons arriver et nous voyons la confirmation de cela.

C'est important. Je veux en souligner un autre pour moi, qu'est-ce qu'un accord de partenariat, n'est-ce pas, Vistaprint. Vistaprint est donc, à bien des égards, exact, un peu comme NTT, où nous avons au Japon. C'est un méga designer, n'est-ce pas, une méga agence de design.

Pourquoi? Parce qu'ils construiront un site pour les utilisateurs. Je parle d'un très grand nombre, à droite, dans plusieurs, plusieurs centaines de milliers, que Vistaprint construira ces sites sur la plate-forme Wix. Et donc ils utilisent notre technologie et notre produit pour le faire. Et à peu près de toutes les manières, nous définissons un partenaire, c'est vrai, ils sont un tel partenaire.

Je pense donc que le fait d'avoir NTT quelques années auparavant et Vistaprint maintenant est vraiment une grande confirmation que le fossé technologique est si vaste que même les grands veulent utiliser notre technologie, même si cela coûte bien sûr plus cher pour eux et tout. Et donc je pense que c'est un autre, pour moi, un point très fort concernant notre stratégie de partenariat.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Parlons donc plus de Vistaprint car il s'agit évidemment d'une annonce assez importante que nous avons faite ce matin également. Alors Nir, pourquoi ne partagerais-tu pas un peu plus pourquoi c'est une alliance si importante pour nous stratégiquement ?

Nir ZoharPrésident et chef de l'exploitation

Absolument, Joe. Je pense donc que c'est évidemment un gros accord commercial avec un gros impact commercial. Mais je pense que le plus grand impact ici est également extrêmement important et Avishai a commencé à en parler. C'est — Vistaprint dit essentiellement que nous voulons faire évoluer notre entreprise.

Nous voulons mettre à profit tous ces 20 ans de savoir-faire pour aider les petites et petites entreprises à embarquer en ligne grâce au contenu et à leur demande d'impression. Et nous voulons devenir fondamentalement ce massif, le plus grand du monde, leur ambition et leurs mots, agence pour l'époque, les petites entreprises pour concevoir leur présence numérique puis la commercialiser. Et pour ce faire, nous avons besoin de quelqu'un avec une couche de produits et la technologie pas comme les autres. Et leur choix pour cela est de venir à nous et de s'associer avec nous pour offrir cette valeur au client.

Je pense que c'est durable parce que si nous devions atteindre l'étoile du Nord d'Avishai et le rôle d'amener Wix à alimenter 50 % de tout ce qui est nouveau sur Internet d'ici cinq à sept ans, alors nous devons évidemment être en mesure de répondre au besoin de tout le monde, l'auto-créateur et les personnes qui peuvent le faire eux-mêmes, que ce soit le propriétaire d'une petite entreprise qui veut simplement continuer et utiliser ADI ou l'éditeur classique ou les professionnels ou les concepteurs ou le développeur ou les agences utilisant la suite complète que Editor X et Velo leur proposent. Et puis ce sont les plus grandes entreprises, les plus gros partenaires qui viennent et disent, nous voulons avoir quelque chose qui soit une nouvelle couche de technologie attachée à notre propre offre qui puisse créer quelque chose de plus grand que ce que nous avions auparavant. Et je pense que cela signale que la discipline choisit de le faire avec nous, conduisant tout leur trafic massif vers Wix. Je pense que c'est un énorme témoignage de toute l'innovation et du travail que nous avons mis dans les produits et la technologie au cours des dernières années, ainsi que notre marque et sa force.

Je pense donc que c'est évidemment quelque chose de très, très excitant pour nous.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Et juste parce que nous savons que les investisseurs veulent savoir au-delà de la stratégie commerciale, qu'est-ce que cela – qu'est-ce que cela signifie pour nous ?

Nir ZoharPrésident et chef de l'exploitation

Eh bien, naturellement, je ne vais pas — je ne peux pas passer en revue les détails commerciaux de l'accord. Mais si vous pensez juste à ce qui a été annoncé, OK, Vistaprint va déplacer l'ensemble de son activité de site Web, des centaines de milliers de sites Web entièrement pour travailler sur Wix. Ils vont migrer tous leurs nouveaux sites Web en cours de construction sur leur plate-forme dans les années à venir pour passer à Wix. C'est des centaines de milliers de plus.

Alors seulement cela est énorme. Mais si vous y réfléchissez, nous n'allons pas le faire – ils sont en train de passer d'une expérience de création de site, ce qu'ils ont maintenant, à un système d'exploitation Wix complet pour l'offre commerciale. Il s'agira donc d'applications décentes et de secteurs verticaux. Il s'agira des applications de marque qui ont été annoncées hier.

Il s'agira d'une intégration beaucoup plus approfondie du commerce électronique, de l'Ascend et du CRM. Il s'agira de la capacité à capturer le GPV et à fournir – apporter de la valeur aux clients finaux et à l'autre côté de ces utilisateurs. Donc, essentiellement, je pense que le potentiel ici aussi est énorme au cours des prochaines années.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Passons donc un peu plus aux finances. Et Lior, nous voulons creuser un peu dans Q2 et les résultats. Partagez, si vous le pouvez, un peu plus sur les résultats des abonnements créatifs par rapport aux solutions commerciales au deuxième trimestre.

Lior ShemeshDirecteur financier

Sûr. Donc, en ce qui concerne la collection Creative Subscription, c'est en fait ce qui est arrivé à notre bas de gamme à cause de toutes les raisons qu'Avishai a mentionnées précédemment, concernant le nombre d'utilisateurs venant sur Wix. D'un autre côté, la solution d'entreprise est en fait un peu meilleure que ce à quoi nous nous attendions. Nous avons eu une très bonne croissance grâce à Wix Payments, encore meilleure qu'au premier trimestre, tandis que Google Workspace est en fait inférieur à celui du premier trimestre et c'était à peu près prévu.

Et je pense qu'on en a aussi parlé au dernier trimestre, de l'effet de saisonnalité de ça.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et la marge brute, un peu plus sur ce que nous avons vu en marge brute par segment également ?

Lior ShemeshDirecteur financier

Oui. Nous avons donc commencé à voir, comme prévu, l'amélioration de la marge brute dans les deux endroits. Le premier est dans Creative Subscription. Nous avons vu des améliorations là-bas alors que nous avons commencé à tirer parti des investissements que nous avons réalisés dans le support client et l'infrastructure.

Je pense que c'est quelque chose qui va continuer, surtout au cours du second semestre de l'année prochaine et que la marge brute continuera d'augmenter. la marge brute des solutions commerciales était en fait meilleure que ce à quoi je m'attendais. Et c'est principalement parce que les paiements augmentent. Alors que les paiements augmentent, les marges s'améliorent là-bas, de toute évidence, principalement en raison de l'effet de levier que nous voyons dans cette entreprise.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et puis la dernière chose au deuxième trimestre qui, à mon avis, mérite d'être mentionnée concerne le marketing et ce que nous avons fait avec les investissements marketing au cours du trimestre.

Lior ShemeshDirecteur financier

Oui. Comme vous pouvez le constater, le marketing a été un peu en deçà de nos attentes, mais c'est principalement dû au ROI, le modèle TROI que nous utilisons, qui est basé sur le ROI et combien nous investissons et combien nous voyons en retour. Et comme nous avons vu que les nouveaux utilisateurs ralentissent, donc par défaut, nos investissements marketing diminuent. Je pense que c'est un excellent exemple de la rapidité avec laquelle nous réagissons aux changements du marché.

Si vous vous souvenez, l'année dernière, lorsque la demande était énorme, nous avons en fait augmenté considérablement notre investissement marketing et cela a été très rapide. Cette fois c'est en fait le contraire, mais la réaction est vraiment rapide et on investit toujours quand on voit le retour. Nous ne le faisons pas lorsque nous ne voyons pas le retour.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Et je pense que les retours que nous voyons, Nir a parcouru les cohortes, nous voyons toujours les avantages de ces cohortes sur lesquelles nous avons augmenté notre investissement l'année dernière. Et c'est un exemple de la raison pour laquelle nous gérons le marketing comme nous le faisons.

Lior ShemeshDirecteur financier

Absolument. Absolument.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Oui. D'ACCORD. Passons donc à l'orientation. Parlez simplement de la façon dont nous avons élaboré les recommandations du troisième trimestre.

Lior ShemeshDirecteur financier

Alors évidemment, nous avons beaucoup parlé de l'incertitude quant à la confusion chez nos clients et de la façon dont nous allons nous orienter si tel est le cas. La tendance a donc commencé mi-mai, s'est poursuivie jusqu'en juillet, voire début août. Cela fait donc également partie de nos prévisions pour le troisième trimestre. Cela dit, je me sens très bien dans les prévisions du troisième trimestre.

Nous sommes évidemment déjà près de la moitié au troisième trimestre. En fait, l'essentiel de l'incertitude se situe au troisième trimestre. Et c'est la principale raison pour laquelle nous élargissons la gamme de nos conseils.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

D'ACCORD. Je reviens juste au Q3 avant de passer au Q4. Nous avons donc mentionné que certains partenariats avaient déjà été réservés au troisième trimestre. Parlez-en davantage et comment cela affecte l'orientation.

Lior ShemeshDirecteur financier

Ainsi, comme nous l'avons mentionné précédemment, un partenariat B2B important a déjà été enregistré au troisième trimestre et fait également partie de nos prévisions pour le troisième trimestre. En fait, nous avons mentionné dans la mise à jour des actionnaires qu'environ 70 millions de partenariats B2B font partie de nos prévisions pour le second semestre. Et la majeure partie est déjà réservée au troisième trimestre. Donc, d'une certaine manière, cela crée une baisse séquentielle plus importante au quatrième trimestre à cause de cela.

Il est très important pour moi de le mentionner et nous l'avons vu également au deuxième trimestre, les partenariats B2B font partie de nos initiatives stratégiques. Nous pensons qu'à long terme, cela va être évidemment solide et générer un cash-flow très stable pour nous. Mais au tout début, c'est grumeleux. Et c'est quelque chose que nous avons vu au deuxième trimestre.

Et encore une fois, nous venons de réserver un méga deal au troisième trimestre, ce qui le rend encore plus grumeleux. Mais évidemment, à long terme, nous pensons que ce sera beaucoup plus solide. Mais je pense que c'est aussi un autre bon exemple de la façon dont nous stimulons la croissance, la croissance organique grâce à une nouvelle initiative et cela contribue déjà au troisième trimestre. Il contribuera également au quatrième trimestre et je m'attends à ce qu'il continue de croître également l'année prochaine.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et enfin, sur le troisième trimestre, nous donnons une orientation globale. Mais pouvez-vous donner un peu de couleur sur le segment en Q3, juste des conseils par segment ?

Lior ShemeshDirecteur financier

Oui. Donc, ce que je peux dire, c'est que la solution d'entreprise est probablement à plat entre le troisième et le deuxième trimestre. Nous ressentons un certain impact du T2 au T3, principalement dans les applications. Nous constatons une forte croissance.

Nous prévoyons une forte croissance des paiements au quatrième trimestre en raison de la saisonnalité. Très important à mentionner, les paiements en général sont toujours sur la bonne voie et ça se passe très bien.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Génial. Et puis Q4, vous avez mentionné que c'est là que réside la plupart des incertitudes, mais nous avons quand même fourni des conseils. Alors, comment avons-nous trouvé et réfléchi à – comment pensons-nous aux prévisions pour le quatrième trimestre, l'année complète ici ?

Lior ShemeshDirecteur financier

Donc, évidemment, l'incertitude rend plus difficile la prédiction avec la même précision que nous sommes habituellement capables de faire. Donc, fondamentalement, la façon dont nous l'envisageons dans deux scénarios. Le premier est de capturer le bas de gamme si l'incertitude continue de baisser. Le second est le haut de gamme, si les choses s'améliorent réellement à partir d'ici.

Je n'ai donc aucune idée de ce qui a plus de sens ou de ce qui va se passer, mais c'est pourquoi nous avons fourni une gamme plus large pour capturer ces deux options.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Il s'agit donc d'une véritable gamme de résultats pour le reste de l'année que nous fournissons.

Lior ShemeshDirecteur financier

Il s'agit d'une vraie plage et sera très probablement dans la plage.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

Et puis enfin, nous avons mis à jour le cash-flow libre. Comment tout cela change-t-il nos plans d'investissement pour l'année ?

Lior ShemeshDirecteur financier

Donc en fait, rien de — rien de ce qui s'est passé n'a réellement d'impact sur nos plans parce que nous savons — nous considérons cela comme quelque chose qui est un effet temporaire. On ne sait pas combien de temps ça va durer. Mais à un moment donné, ça va s'arrêter. Et nous construisons l'entreprise sur le long terme.

Cela n'aura donc aucun impact sur notre décision de poursuivre notre croissance et nos investissements, bien entendu, à l'exception du marketing, qui par défaut se porte mieux sur le trafic en fonction du nombre d'utilisateurs rejoignant Wix et en fonction du retour sur investissement. Mais à part cela, nous n'apportons aucun autre changement à notre plan. Et en passant, c'est pourquoi vous voyez que la plupart des effets de la baisse de nos prévisions se reflètent dans notre flux de trésorerie disponible.

Joe PollaroDirecteur général-États-Unis

D'ACCORD. Génial. Je pense que ce sont tous des éléments utiles. Maggie, je vous le rends et je pense que nous pouvons répondre aux questions des autres au téléphone.

Maggie O'DonnellDirecteur-Relations investisseurs

Génial. Oui. Opérateur, je pense que nous sommes prêts pour les questions maintenant.

Questions et réponses:

Opérateur

(Instructions de l'opérateur) Votre première question vient de la lignée de Ron Josey avec JMP Securities.

Ron JoseyJMP Securities — Analyste

Génial. Merci d'avoir pris la question. Appréciez ce nouveau format. Je voulais parler un peu plus du ralentissement du sommet de l'entonnoir et c'est bien d'entendre tous les commentaires à ce sujet.

Mais pouvez-vous expliquer en quoi le ralentissement a affecté différemment la présence par rapport au commerce ? Je suppose que la question est, il semble que l'activité en ligne pour le commerce continue de bien se porter d'après vos commentaires sur Wix Payments. Mais parlez-nous plus simplement de la présence et de la façon dont cela a été mis en attente. Et un suivi là-bas, Avishai ou Nir, dans la lettre, vous avez parlé de la demande a été tirée en avant en raison de conversions plus élevées en 2020, bien que je pense que l'ARPU est au plus haut jamais enregistré et que la cohorte 2020 montre une meilleure rétention. Alors parlez un peu plus de ce que vous entendez par tirer vers l'avant ? Les gens ne vendent-ils pas ou n'achètent-ils pas plus de produits parce qu'ils commencent à un niveau supérieur ou simplement parce qu'ils ont des idées à ce sujet.

Alors avancez et ensuite présence versus commerce. Merci.

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Bien sûr. Voici donc Avishai. Et donc je vais commencer par le commerce. Je pense que ce que nous voyons, c'est que — eh bien, si vous pensez à la présence, d'accord, donc la présence sera des choses comme des événements ou des gens qui font quelque chose pour un magasin ou pour une clinique ou pour beaucoup d'autres choses qui ne sont pas seulement basées en ligne, non ? Et quand les gens ne savent pas s'ils vont revenir au confinement, il ne faut pas ralentir là-bas.

Nous avons également constaté un léger ralentissement du commerce, mais pas aussi fort. Donc l'écart — donc fondamentalement, nous pouvons voir une amélioration d'environ 10 % à 20 % du pourcentage de commerce dans Wix. Cela vient du tourisme, celui que nous venons de décrire et l'autre est que nous continuons à investir beaucoup dans le commerce et que les produits s'améliorent, nous avons donc plus de clients avec le commerce. Quant à votre — en ce qui concerne votre deuxième question, ce que nous avons vu un peu au cours de la première — l'année dernière, c'est que les cohortes que nous avions dans le passé, c'est vrai, celles-ci se convertissaient plus rapidement qu'avant.

Et en grande partie, à cause de la pandémie, il était plus urgent pour les gens de terminer leur présence en ligne et de commencer à travailler avec cela. C'est donc l'effet que nous avons vu. Et puis – et nous avons vu cela ralentir maintenant avec – avec l'enregistrement de nouveaux utilisateurs. Mais je tiens juste à souligner que la conversion des anciennes cohortes est toujours supérieure à 2019.

Ce n'est donc pas aussi élevé qu'en 2020, mais nous y voyons également une amélioration significative par rapport au passé.

Ron JoseyJMP Securities — Analyste

Merci, Avishai. Très utile.

Opérateur

Votre prochaine question vient de la lignée d'Elizabeth Elliott avec Morgan Stanley.

Elizabeth ElliottMorgan Stanley — Analyste

Salut. Merci beaucoup. Tout d'abord, juste une petite question sur l'état d'avancement des 10 milliards de GMV et le taux de take. Je sais que vous avez mentionné que cela tendait vers votre objectif, mais quel est le signe qui nous rend de plus en plus confiants pour atteindre ces objectifs ? Et un peu de couleur sur l'expansion vers les nouvelles zones géographiques et l'adoption de Wix Payments comme option par défaut serait utile.

Et puis n'importe quelle couleur si le fait qu'environ 40% du GPV est orienté services, est-ce que cela a un impact incrémentiel sur certaines des variantes de COVID ? Et puis j'ai un suivi. Merci.

Avishai AbrahamiPrésident-directeur général d'honneur

Eh bien, il y a beaucoup de questions. Mais je pense que oui, nous sommes en ligne avec les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous voyons que GPV, étant là où il était pour le service orienté, c'est donc toujours dans ce domaine. Nous voyons évidemment les avantages cumulés de 2020, c'est vrai, parce que les gens qui y étaient, parce que la rétention est restée à peu près la même qu'avant et nous avons eu beaucoup de commerce en 2020, mais nous avons encore plus de commerce et pourcentage à venir cette année.

Donc, globalement, nous n'avons pas encore Wix Payments dans tous les pays où nous vendons. C'est quelque chose que nous travaillons très dur pour fermer, afin que nous puissions l'offrir dans plus de pays. Mais dans les pays où nous opérons, nous disons que cette option est meilleure qu'avant et donc plus élevée qu'avant. Je pense que cela répond à toutes vos questions ou est-ce que j'en ai oublié une?

Elizabeth ElliottMorgan Stanley — Analyste

Oui, c'était utile. Et puis juste un suivi sur l'annonce de Vistaprint. Can you walk us through how customers start adopting the Wix platform? And kind of any expectations on when those users from B2B partnerships start to move over? Is there any sort of kind of delayed timing we should expect and just a higher level kind of the go-to-market strategy on finding new partners and how you think you can accelerate adding more partnerships to the model?

Avishai AbrahamiHonorary Chairman & Chief Executive Officer

Nir, do you want to take that?

Nir ZoharPresident & Chief Operating Officer

Yes, I'll take this one. So in terms of — you asked about how do the customers — the Vistaprint customers start adopting Wix, well, the goal is to have them in a case where when they — just when they go into Vistaprint funnel. And after the initial onboarding of the Vistaprint product, we will find the best way, places to offer them the Wix offering according to who they are. Obviously, we'll play with that.

We'll segment that. But the goal is to learn that funnel and offer the — put the offering in the best possible — in their hands in the best possible way. Another thing that's going to happen there is Vistaprint acquired 99designs a while ago. And also part of the offering will be an offering which is very much agency like do it for me in which — for which the Wix platform will be the technology and product platform that will empower it.

In terms of timing, then we're talking — it's going to be soon. We're talking about early next year.

Elizabeth ElliottMorgan Stanley — Analyst

OK, thank you.

Operator

Your next question comes from the line of Brad Erickson with RBC Capital.

Brad EricksonRBC Capital Markets — Analyst

Salut. Thanks, guys. I guess, first, just a little more clarity on the guidance and the uncertainty you're talking about. I think we can all understand and, I guess, appreciate what would happen if — to the business if COVID totally flared up again and everyone kept their businesses online.

But to the degree that things would have or do fully reopen, can you just clarify what would the acute effects of that be on your business? And then I have a follow-up.

Avishai AbrahamiHonorary Chairman & Chief Executive Officer

Oui. So I think that was a big part of why we gave the guidance the way we did. We assumed that this is what's going to happen. And if you are familiar with our business, right, so we have a lot of things like restaurants, hotels, events and a lot of places like studios for yoga, fitness and beauty salons and a lot of those things that were really hurt during the pandemic.

And we expected that once COVID would end or be — well, at least the last — in a much better place, we would see that acceleration into those businesses that, first of all, is a natural part of our business but also was lacking in 2020 and we thought there will be some catch-up. What we ended up seeing is that it started to be that. And then of course when it became obvious that we did not yet finish with the pandemic, it actually went back to slowdown. Is this answering your question?

Brad EricksonRBC Capital Markets — Analyst

Yeah, that's kind of what we're getting at. And then I guess just a follow-up on the B2B partnerships. You mentioned that I think another one pushed to the second half. I think this came up maybe last quarter as well.

So I guess question is sort of what's your confidence level in everything closing in second half that you've contemplated in the guidance for the second half of the year? Merci.

Lior ShemeshChief Financial Officer

OK. So as we mentioned, we have about — I think that it will be the only time that we're actually providing those numbers. I think that the intention is to be like very transparent in terms of what we have in the second half of the year for our guidance and also to explain the lumpy nature of this business, at least at the very beginning. What I can tell you is that on the second half of the year, we have about $70 million as part of our guidance, where most of it's already been signed and booked.

We do anticipate to close more deals in the second half of the year. But again, as I mentioned before, most of it is already done.

Brad EricksonRBC Capital Markets — Analyst

Got it. Merci.

Operator

Your next question comes from the line of Ygal Arounian with Wedbush Securities.

Ygal ArounianWedbush Securities — Analyst

Hey, good morning, guys. So I think one of the themes we've noticed is, as we've gone through earnings is that some of the larger, more established customers are not necessarily hitting pause or — not that they're not concerned, but just not hitting pause the way that it feels the smaller ones are. Are you seeing that also like in your — you said that the agency and partner business is stronger than it's ever been. Is the top of the funnel there seeing the same kind of impact? Or are your agency partners at least doing a little bit better than maybe the rest of the top of the funnel? And then the second question, just going back to the comments on the pull forward.

I just want to be clear, it sounds like you're saying that the pull forward was in conversion and not in new users. Is that the case? And are you — why fully confident that there wasn't a pull forward in users?

Avishai AbrahamiHonorary Chairman & Chief Executive Officer

So let me try and answer. And first of all, for the first question, right, so we do see a bit of a slowdown also with new projects coming to partners. And so they are experiencing a similar effect to us, although not on the same scale, on a smaller scale, which kind of makes sense, right? The pull forward, why we call pull forward is that, let's say that we have a cohort in 2017, right? So most of the users will convert in the first few months. And then we have this amount of users that joined for free and then playing with Wix, but that will convert over time, right? And if you look at really all cohorts, we still see that users that joined Wix five or seven years ago, it's free users and player with a product will suddenly convert.

So this is something that has been true for all of the life of the company, right, that old cohorts are still converting. And what we've seen in 2020 that the rate of that conversion went up, right? So what it means is that we felt as if we have pulled and we made that conversion going from the user will convert in a few months or in a few years to faster conversion. And this is at least how we perceive that to be. What we saw in — so just to — so if we look at 2020, it was a higher rate.

But if we look at how it behaved — how it is behaving now compared to '19, '18 or the early part of '20, right, then that effect is actually better. So we are somewhere in between what we used to be in the past to where we were in 2020. And so it is still better than most of our history, but not as good of course as when corona just — the pandemic exploded.

Ygal ArounianWedbush Securities — Analyst

OK. And just one more quick follow-up on the B2B stuff. We spent a lot of time on it last quarter. It felt like the way you guys talked about it was that it wasn't as important a part of, I guess, the big picture or the plan for the business.

And it feels like the way you're talking about it now, it is and it's a big — it's a much bigger part of the overall strategy. Is that a right read? Are you stepping into that more? Is it a bigger part of your growth going forward than it's been in the past?

Lior ShemeshChief Financial Officer

Yes, I think that it really depends on, first of all, on the nature of the partner. I think that Avishai and Nir mentioned before, that how it's all connected to the overall strategy of obviously serving more people, in a way, also acting as a huge agency for us. Every customer is strategic for us, obviously. And I believe that in the past, like a few quarters ago, it was not that big.

We just started the business. I believe that as time progresses, we actually have seen that there is a really huge demand to the Wix brand from those partners. So I do believe that regardless of what we've already signed, for example, with Vistaprint and other, I believe that we are going to have more. But yes, I mean, look, everything is strategic to us.

Everything is important. And remember what we said before, in the end of the day, what is important for us is to obviously to serve everyone to be a big part of the Internet. And we are doing the right steps to be there and Vistaprint and those partnerships, very important milestone in our way.

Ygal ArounianWedbush Securities — Analyst

Génial. Merci.

Operator

We have time for one last question — my apologies. Your next question comes from Naved Khan with Truist.

Naved KhanTruist Securities — Analyst

Just a couple of questions from me. On the Vistaprint partnership and how you guys expect it to start layering in next year, with the migration of these existing customers over to Wix, is there a step-up that we might see in Wix's paying subscriber base once that happens? And then in terms of the pull forward, I wanted to just double-click on the historical mix that you guys used to disclose. So it seems like more than half of the net adds were from previous cohort previously. You haven't obviously broken it out more recently.

But how does that ratio look like, the new adds coming from new customers versus older cohorts?

Lior ShemeshChief Financial Officer

Oui. So the first question was about the migration from those partners. Once it's going to start, yes, we are going to see many customers, many new premium subscriptions joining Wix. And obviously, it's going to increase the number of Creative Subscription that we have.

It is — I think that it's too early for me to tell you that it's going to be massive in one quarter or two quarters, but it is significant. I mean, Nir mentioned that we are talking about hundred thousands of subscriptions to be migrated to Wix. So it's a good question. If it's going to happen in one year or in six months, I think that it's too early to say.

So with regard to the — with regard to the second quarter, old cohorts are typically about 60% of the gross adds in the quarter and only 40% coming from new one. Nothing has changed in this dynamic in the second quarter. It's very similar.

Naved KhanTruist Securities — Analyst

Got it. Merci.

Operator

Your final question comes from the line of Deepak Mathivanan with Wolfe Research.

Deepak MathivananWolfe Research — Analyst

Hey, guys. Thanks for taking the question. Just a couple of ones. First, can you give some color on how we should think about the creative subscriptions growth on the collection side in the second half? Your guidance for total collections kind of implies de-selling to around 20% range in 4Q.

I know, Lior, you provided some context on business solutions, but anything you can share on the creative subscriptions will be great. And then the second question, just a follow-up on the B2B side. How should we think about this going forward in '22 and '23 and so on? I mean this 70 million is about like a five  six points of incremental growth this year, but do you expect this business to incrementally get bigger and bigger over the next few years?

Lior ShemeshChief Financial Officer

Oui. So I will start with the second question actually because it has an impact on — or basically, it's related also to the first one. Look, we just started the business. So for example, we mentioned about the 70 million in the second half, which is mostly talking about new premiums.

Now think about it this way, those new premiums are going to be renewed. Most likely, we expect those partnerships to be successful. So it even can be more on top of that. So we just started.

And every big partnership has a bigger impact on our collection result in a single quarter. To answer your question, yes, I do believe that it's going to be a much higher in terms of the dollar value in the next few years because we see the demand in the market to our brand. We've invested in our brand, in technology for many, many years. And this is part of the reason why the demand is so large.

So I do believe that we are going to see more and more partnerships like that. And yes, this business, I expect that it will continue to grow. But as I mentioned before, at the very beginning, it is lumpy. So we need to take it into consideration.

With regard to the first question that you asked about the creative subscriptions business, yes. I mean, as business solution is more stable due to Payments, most of the decrease that we had in our forecast actually is because of the creative subscriptions. And this is due to the — as Avishai mentioned before about the uncertainty, the uncertainty mostly affect the creative subscriptions as Payments continue to grow because it's a compounding effect. So this is how we view things.

Obviously, if we are going to see any improvements, first, it's going to be on creative subscriptions.

Maggie O'DonnellDirector-Investor Relations

Thanks, Deepak. Thanks, everybody, for joining us today. That's all the time we have. Have a great day.

Operator

(Operator signoff)

Duration: 56 minutes

Call participants:

Maggie O'DonnellDirector-Investor Relations

Joe PollaroGeneral Manager-United States

Avishai AbrahamiHonorary Chairman & Chief Executive Officer

Nir ZoharPresident & Chief Operating Officer

Lior ShemeshChief Financial Officer

Ron JoseyJMP Securities — Analyst

Elizabeth ElliottMorgan Stanley — Analyst

Brad EricksonRBC Capital Markets — Analyst

Ygal ArounianWedbush Securities — Analyst

Naved KhanTruist Securities — Analyst

Deepak MathivananWolfe Research — Analyst

More WIX analysis

All earnings call transcripts

This article represents the opinion of the writer, who may disagree with the “official” recommendation position of a Motley Fool premium advisory service. We’re motley! Questioning an investing thesis — even one of our own — helps us all think critically about investing and make decisions that help us become smarter, happier, and richer.



Source link

Un site commerce électronique donne l’occasion de se lancer à moindres frais par rapport aux entreprises classiques. De plus, vous avez la possibilité vous lancer autrement rapidement. La gestion d’un circonstances commerce électronique ne demande pas de présence physique à un endroit précis, sauf peut-être pour le stockage et la préparation des commandes que vous avez la possibilité tout à fait externaliser, mais également mieux dans l’hypothèse ou vous ne possédez pas de silo (on en parlera plus tard dans l’article).