Comment créer une entreprise à domicile sans produit ou service


Choisir le bon modèle est un moment clé dans le démarrage d'une entreprise en ligne. Une telle entreprise imaginée peut vendre des biens ou des services, ou une combinaison des deux. Un bon exemple d'entreprise de biens (ou de produits) est un magasin de commerce électronique qui vend des vêtements ou des accessoires, des produits tangibles qui doivent être fabriqués et expédiés à un client. Des exemples d'un modèle axé sur les services peuvent être le coaching, le conseil, le marketing numérique ou une entreprise de services professionnels qui offre des services commerciaux, juridiques, fiscaux ou médicaux spécialisés – à condition que la valeur soit de nature intangible et implique généralement le transfert de connaissances ou d'expertise.

Les entreprises axées sur les services peuvent être classées en « billet bas » ou « billet élevé ». Les premiers sont ceux pour lesquels les services sont évalués à 2 000 $ ou moins, les seconds ceux qui se vendent à plus de 2 000 $. Le démarrage d'une entreprise axée sur les services coûteux implique généralement une courbe d'apprentissage légèrement plus raide, car le service rendu implique un transfert de connaissances, de talents, de compétences ou d'idées spécialisées. Un entrepreneur qui en démarre un a un titre professionnel et/ou possède des conseils et des connaissances acquises grâce à son expérience.

Une autre voie pour créer une entreprise axée sur les services à prix élevé sans obtenir un titre professionnel ni investir du temps et de l'argent pour acquérir de l'expérience dans un secteur spécifique consiste à adopter un modèle basé sur les commissions ou les références, ce qui est simple : une commission est gagnée lorsque vous négociez un accord entre un fournisseur de services et son client.

En rapport: 105 entreprises de services à démarrer aujourd'hui


Passons en revue les étapes nécessaires pour en former un :

1. Comprendre le modèle

L'attrait de cette construction est qu'elle ne vous oblige pas à créer vos propres services coûteux ; votre entreprise est la partie intermédiaire qui relie les acheteurs et les vendeurs. Vous gagnez une commission pour faciliter une transaction. En une seule itération, vous devrez vous associer à des fournisseurs de services coûteux prêts à payer une commission pour les présenter à un client. Dans l'autre, vous trouvez les clients idéaux du prestataire et facilitez la transaction. Essentiellement, vous êtes l'intermédiaire entre l'acheteur et le fournisseur de services coûteux.

2. Trouver et établir des partenariats avec des fournisseurs de vendeurs à prix élevé

Afin de faciliter une transaction entre un acheteur et un vendeur, vous devez d'abord identifier et vous associer à des fournisseurs de services coûteux qui seraient prêts à payer une commission ou des frais de référence pour chaque client généré grâce à vos efforts. Prenons un exemple pour mieux comprendre le fonctionnement de ce processus.

• Identifier un service coûteux qui a une forte demande sur le marché et résout un problème majeur sur le marché. À titre d'exemple, nous sélectionnerons des services de marketing et de publicité numériques pour les propriétaires de cabinets d'avocats en solo et de petite taille. Ces propriétaires ne sont généralement pas formés au marketing ou à la publicité, mais ont besoin des deux stratégies afin de partager leur expertise avec plus de personnes et d'obtenir plus de clients.

Si vous effectuez une recherche sur Google pour l'expression « services de marketing numérique pour les cabinets d'avocats », vous rencontrerez plusieurs sociétés de marketing spécialisées dans ce créneau. Vous pouvez également effectuer une recherche sur Facebook ou LinkedIn pour trouver beaucoup plus de prestataires de services dans cet espace.

• Visitez le site Web d'un fournisseur de services pour comprendre ce qu'il propose, consulter les témoignages d'anciens clients et identifier les principaux décideurs de l'entreprise.

• Connectez-vous avec les principaux décideurs par e-mail, les réseaux sociaux ou un appel téléphonique, et déterminez s'ils recherchent plus de clients et s'ils sont prêts à payer une commission pour les clients que vous parrainez. Un message dans ce sens pourrait être : « Nous sommes impressionnés par les services que vous proposez et les témoignages de vos clients. Nous aimerions vous recommander davantage de cabinets d'avocats en échange d'une commission de recommandation lors d'une vente. Seriez-vous ouvert à discuter cette offre?"

Si l'entreprise est sur une trajectoire de croissance, la réponse sera très probablement « Oui ». L'étape suivante consisterait à planifier un appel avec le décideur et à négocier une commission ou des frais de référence raisonnables (ils représentent généralement entre 10 % et 25 % des frais de transaction).

• Si la négociation aboutit, la dernière étape consisterait à créer un contrat ou un accord simple pour saisir les termes de la négociation et formaliser le partenariat.

En rapport: Arrêtez de courir après les clients avec des messages « Pick Me » et d'autres tactiques désespérées

3. Trouver et recommander les bons clients

L'objectif ici est de trouver les clients susceptibles d'acheter un service auprès du prestataire avec lequel vous vous êtes associé.

•  Posez-vous quelques questions : le client potentiel a-t-il les ressources nécessaires pour payer un service coûteux ? Ce fournisseur de services résout-il un problème majeur pour le propriétaire d'entreprise ? Est-il relativement facile d'entrer en contact avec ce client ?

Restons sur l'exemple ci-dessus. Les propriétaires de cabinets d'avocats individuels ou de petite taille auront généralement les ressources nécessaires pour payer des services de marketing numérique ou de publicité et ne sont généralement pas formellement formés à la publicité et au marketing. Il est également généralement relativement simple de contacter le décideur.

• Connectez-vous aux propriétaires de cabinets d'avocats en solo et de petite taille à l'aide de la recherche Google, de Facebook, de LinkedIn, de YouTube, d'Instagram ou de plates-formes spécifiques à l'industrie. Un examen préliminaire du site Web d'un client potentiel vous permettrait de comprendre les services offerts par le cabinet d'avocats, ses clients idéaux et même sa présence actuelle sur les réseaux sociaux et numérique.

Voici un exemple de message pratique à utiliser : « Nous sommes tombés sur votre site Web et nous aimons l'impact que vous avez dans votre communauté. Nous travaillons avec des cabinets d'avocats indépendants et de petite taille qui cherchent à étendre leur empreinte numérique et à offrir une gamme de services de marketing numérique qui peuvent vous aider à acquérir plus de clients en ligne. Seriez-vous intéressé à discuter de nos services lors d'un appel sans engagement de 10 à 15 minutes ? »

La clé du succès est de se mettre à la place du propriétaire de l'entreprise. Plus vous comprendrez les points douloureux auxquels il est confronté, plus il sera facile d'avoir des conversations plus ciblées et axées sur la conversion. Vous pouvez soit parler directement au propriétaire avant de le référer au fournisseur de services, soit organiser une conférence téléphonique avec le client potentiel et le fournisseur de services.

• C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Plus vous passez d'appels et plus vous envoyez d'e-mails, plus vous facilitez ces conversations, développez la confiance et augmentez les chances de gagner des commissions de parrainage.

4. Absorber les mathématiques nécessaires

La dernière étape du processus consiste à créer une feuille de route calculée pour créer cette entreprise basée sur les références à haut prix. Par exemple, si votre objectif est de gagner 100 000 $ par an dans cette nouvelle entreprise, vous devez gagner environ 1 923 $ par semaine. Si vous facilitez une vente de 5 000 $ et gagnez une commission de 20 %, cela représente 1 000 $ de gains. Vous auriez besoin de deux conversions par semaine pour atteindre votre objectif. En creusant un peu plus dans votre travail, il est raisonnable de supposer que 20% de ceux qui acceptent de passer un appel avec vous finiraient par acheter un service ; vous auriez alors besoin d'effectuer 10 de ces sessions téléphoniques par semaine. En creusant encore une couche plus profonde, supposons que 20% des personnes qui ont reçu un message de sensibilisation initial ont effectivement réservé des appels ; vous auriez besoin d'envoyer environ 50 messages par semaine, ce qui se traduit par 10 appels téléphoniques, ce qui se traduit par 2 000 $ par semaine en commissions gagnées. Si vous prévoyez de travailler cinq jours par semaine, vous devez envoyer 10 messages par jour pour atteindre cet objectif.

En rapport: Comment prévoir les revenus et la croissance

Copyright 2021 Entrepreneur.com Inc., Tous droits réservés

Cet article a été initialement publié sur entrepreneur.com



Source link

Pourquoi créer une boutique sur internet ?

Un circonstances commerce électronique donne l’occasion de se lancer à moindres frais en rapport aux entreprises classiques. De plus, vous avez la possibilité vous lancer bien plus rapidement. La contrôle d’un exposition commerce électronique ne demande pas de présence physique à un endroit précis, sauf peut-être quant au stockage et la préparation des commandes que vous avez la possibilité tout à fait externaliser, mais aussi mieux dans l’hypothèse ou vous ne possédez pas de magasin (on en parlera plus tard dans l’article).