Jeunes qualifiés avec une formation 4IR pour les opportunités d'emploi


Le Cap – Les efforts visant à préparer les jeunes au chômage aux opportunités d'emploi dans la quatrième révolution industrielle (4IR) ont été rendus possibles ce mois de la jeunesse avec 80 apprenants diplômés du programme de formation 4IR d'une organisation locale à but non lucratif (NPO) Abaguquli cette semaine.

Quarante jeunes d'Elsies River et 40 de Gqeberha ont eu la possibilité de se perfectionner avec les compétences nécessaires pour réussir et générer un revenu dans le 4IR.

Le fondateur d'Abaguquli, Aasiyah Adams, a déclaré que l'OBNL souhaitait atteindre les personnes marginalisées dans les zones où le chômage et la pauvreté étaient élevés.

« Alors que l'économie locale n'a pas actuellement la capacité d'absorber en masse les jeunes au chômage, cette ère d'innovation technologique et de croissance économique mondiale est un moyen pour les jeunes de débloquer des opportunités de marché au-delà de leur situation géographique pour générer un revenu », a déclaré Adams. .

Le fondateur a déclaré que l'OBNL travaillait actuellement à la construction de laboratoires mobiles, entièrement équipés d'une technologie de pointe, de simulateurs de drones et d'un humanoïde, où les apprenants pourraient explorer le codage, l'intelligence artificielle, l'analyse de données, la robotique et d'autres compétences 4IR.

Étudiants du groupe Elsies River dans une session de formation 4IR.

"L'objectif est de conduire les camions vers les zones rurales reculées pour sensibiliser et organiser des mini-ateliers pour éduquer les jeunes esprits sur les compétences futures", a déclaré Adams.

Adams a déclaré que le partenariat était la clé de ce qu'ils font et dans ce cas, ils se sont associés à une organisation locale de formation et d'éducation à Elsies River pour identifier les jeunes sans emploi de la communauté qui seraient intéressés par le programme.

Graduand Ashleigh Esterhuizen a déclaré qu'elle pensait que le programme de formation 4IR était une ouverture au secteur dans son approche pour les mettre en place pour faire leur propre entreprise, avec leurs propres sites de commerce électronique, enregistrés sur des plateformes de pige et formés sur la façon de commercialiser leurs services via le marketing numérique plates-formes.

« L'apprentissage de la création de sites Web a été le point culminant du cours pour moi. Je me sens prêt à aller dans le monde et à commencer à créer des sites Web et des logos pour mes propres clients », a déclaré Esterhuizen.

Les étudiants du groupe Elsies River devraient obtenir leur diplôme du programme de formation 4IR le 18 juin et du groupe Gqeberha le 25 juin.

"Les étudiants qui ont complété notre formation en vidéographie et en licence de drones filmeront cette remise des diplômes et génèrent désormais des revenus en produisant des films", a déclaré Adams.

(e-mail protégé)



Source link

On voit clairement qu’il est possible de se lancer sans argent et sans connaissance technique particulière. Je vous conseille de vous jeter rapidement en dropshipping et de absolument ne pas mettre trop d’argent sur votre site. Il vous faut vraiment avoir un budget marketing pour écrire venir internautes sur votre boutique : c’est le nerf de la guerre. Car tel que je l’ai dit, vous pouvez avoir la plus belle boutique. Sans trafic, vous ne ferez des fois de chiffre d’affaires. Une fois que vous aurez testé, votre marché vous pourrez alors importer un stock.