Emitel, propriétaire de la tour, envisage une valorisation de 1,5 milliard de dollars lors de son introduction en bourse


(Bloomberg) – Emitel SA, l'opérateur d'infrastructure de tours polonais soutenu par Alinda Capital Partners, envisage de rechercher une valorisation d'environ 1,5 milliard de dollars dans son offre publique initiale prévue, ont déclaré des personnes connaissant le sujet.

La société travaille avec Goldman Sachs Group Inc., Citigroup Inc., Credit Suisse Group AG et PKO Bank Polski SA sur la vente d'actions, selon les personnes. Il prévoit de lister à Varsovie dès le deuxième trimestre de cette année, ont indiqué les personnes, demandant à ne pas être identifiées car les informations sont privées.

Alinda Capital prévoit de conserver une participation majoritaire dans Emitel après la cotation, ont déclaré les gens. Il n’a pas défini de conditions détaillées pour l’introduction en bourse, et la valorisation pourrait changer en fonction de la demande des investisseurs, ont déclaré les gens.

Emitel possède plus de 500 tours utilisées dans la diffusion télévisée et radiophonique ainsi que dans la transmission de téléphonie mobile, selon son site Web. Alinda a acheté la société à une autre société de capital-investissement Montagu en 2013.

Les porte-parole de Citigroup, Credit Suisse, Emitel, Goldman Sachs et PKO ont refusé de commenter, tandis qu'un représentant d'Alinda Capital n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Emitel a déposé les documents d’enregistrement pour une éventuelle introduction en bourse auprès du régulateur financier polonais au début de l’année.

Pour plus d'articles comme celui-ci, veuillez nous rendre visite sur bloomberg.com

Abonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'actualités d'affaires la plus fiable

© 2021 Bloomberg L.P.



Source link

Il n’a onques été aussi facile de jeter un site commerce électronique de à nous jours, il assez de voir le taux le montant le pourcentage de sites commerce électronique en France pour s’en redonner compte. En effet, 204 000 plateformes web actifs en 2016. En 10 ans, le nombre de plateformes web est multiplié par 9. Avec l’évolution des technologies, les média à grand coup d’histoire de succès story, (si dans l’hypothèse ou nous-mêmes vous assure, moi c’est aussi tombé dans le panneau) le commerce électronique a longtemps été vu comme un eldorado. Du coup, une concurrence accrue est vu le jour dans de nombreuses thématiques.