GameStop: 50% à la hausse dans un nouveau potentiel de croissance des revenus (NYSE: GME)


GameStop Corporation (GME) a ​​déclenché un redressement inattendu des affaires le mois dernier. Tout a commencé avec Ryan Cohen qui a acheté environ 10% de Les actions en circulation de GameStop et affirmant qu'il peut rivaliser avec Amazon (NASDAQ: AMZN), un détaillant en fait n'importe quel concurrent. Puis dans les semaines suivantes, GameStop a annoncé un partenariat stratégique avec Microsoft (MSFT) pour libérer ce qui semble être un énorme potentiel inexploité.

Depuis mi-2014, Les revenus de GameStop ont diminué de 41,2%, les consommateurs étant passés des copies physiques de jeux vidéo au numérique / aux téléchargements, c'est-à-dire que les joueurs achètent des jeux vidéo directement via la console plutôt qu'en magasin. De toute évidence, les nouveaux logiciels de jeux vidéo et les catégories d'occasion sont des terminaux et ont longtemps été considérés comme. cependant, GameStop a démontré qu'il était en mesure de maintenir les ventes de nouveaux matériels (par exemple consoles, casques VR, etc.), d'accessoires de jeux vidéo (y compris l'électronique (par exemple, casques PC, moniteurs de jeu, tablettes, drones, haut-parleurs), objets de collection (par exemple jouets en peluche à travers 24 marques distinctes), des vêtements (par exemple chemises, chapeaux, etc.)), et avec une légère pénétration sur le marché numérique, bien que toujours seulement un faible pourcentage à un chiffre du chiffre d'affaires total.

Avec ça, GameStop s'est concentré sur la sécurisation de partenariats avec Microsoft via Xbox, le potentiel de futurs accords avec d'autres propriétaires de consoles de jeux vidéo et l'extension de ses SKU suffisamment pour devenir plus ou moins un guichet unique pour la grande majorité des produits de jeu. Alors que les nouveaux logiciels et les ventes d'occasion continueront de s'effondrer, les gains dans ces deux autres catégories offrent le potentiel non seulement de stabiliser les revenus, mais même d'augmenter les revenus (nous en reparlerons plus tard).

Jusqu'au mois dernier, la plupart des investisseurs ont perdu confiance en l'entreprise en raison de la baisse continue des ventes, de la contraction des marges et des pertes nettes récurrentes. En mettant quelques chiffres derrière ça, GameStop a rapporté ce qui suit sur une base de 12 mois:

  • Ventes nettes en baisse de 30% d'une année sur l'autre
  • Marges brutes compressées à 27,7%
  • Les pertes nettes étaient de 330 millions de dollars
  • Les pertes FCF se sont élevées à 160 millions de dollars hors variations du fonds de roulement.

Avec cela, la plupart des observateurs de GameStop, y compris les investisseurs, a qualifié la société d'avoir été prise morte dans l'eau.

Maintenant, cependant, avec un nouveau leadership et des talents ajoutés L'équipe dirigeante de GameStop, et avec plusieurs leviers à tirer, il semble que l'entreprise regagnera des revenus et reviendra imminemment à la rentabilité. Ces développements représentent un total de 180 par rapport à l'ancien GameStop que tout le monde connaissait. Ci-dessous, nous allons reconstituer la mosaïque qui est Le modèle économique revitalisé de GameStop en trois étapes.

Étape 1: L'expertise de Ryan Cohen dans le commerce de détail

En 2010, Ryan Cohen a cofondé la société de vente au détail sur Internet, Chewy Inc. (CHWY), qui vend des aliments pour animaux de compagnie, des jouets, des produits de santé et des accessoires connexes. En construisant l'entreprise à partir de rien, l'entreprise est rapidement devenue une entreprise qui a généré un chiffre d'affaires annuel de 900 millions de dollars d'ici 2016. Ensuite, au cours de cette période, grâce à l'introduction en bourse de la société à la fin de 2019 et en 2020, le chiffre d'affaires total a bondi à 13,5 milliards de dollars en 2020. Cette start-up est entrée sur l'un des marchés les plus compétitifs au monde, le marché des produits pour animaux de compagnie, mais elle a réussi à voler une part de marché incroyable au cours de la dernière décennie.

Ryan Cohen, avec son partenaire Michael Day, a identifié le marché du commerce électronique comme étant un terrain fertile qui pourrait être exploité en acquérant les talents appropriés des employés, en développant les relations avec autant de marques pour animaux de compagnie que possible, en créant une plate-forme de vente au détail unique et élégante et une marque. bâtiment afin de formuler une nouvelle marque de puissance. Selon les estimations de Wall Street, la société devrait poursuivre sa trajectoire de croissance rapide et prévoit d'atteindre 21 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel d'ici 2022.

En outre, la direction de Chewy a été en mesure de négocier avec ses fournisseurs en achetant des volumes plus élevés de nourriture pour animaux de compagnie, de fournitures, etc., ce qui a fait passer les marges brutes d'environ 16% en 2016 à 25% au dernier trimestre. En comparant simplement les gains de marge brute supplémentaires pour le seul FY20, Chewy a augmenté les marges brutes de plus de 40%, c'est-à-dire augmenté les marges brutes de plus de 530 millions de dollars, qui se traduiront cumulativement en milliards au cours des années d'exploitation suivantes.

Le fait est que Ryan Cohen et son partenaire ont révolutionné le marché des animaux de compagnie en identifiant où se situait toute la croissance future. Alors que Chewy et GameStop opère sur deux marchés de produits entièrement différents, même si l'un avec des perspectives beaucoup plus faibles que l'autre, ils sont parallèles en termes de vente au détail, et GameStop a certainement le potentiel d'élargir ses SKU de produits et de s'appuyer de manière significative sur sa plate-forme de commerce électronique existante. Ryan Cohen a fait un investissement stratégique massif dans GameStop avec l'intention "pour produire les meilleurs résultats pour tous les actionnaires.«En fait, Bloomberg a déclaré que la société avait le potentiel de rivaliser avec Amazon sur son marché de niche du jeu avec l'intention spécifique de Cohen de cibler certains marchés finaux de consommation:

Plutôt que de proposer des jeux vidéo et une poignée de jouets, de vêtements et d'accessoires, GameStopLe site Web de ce site vendrait une large gamme de marchandises et les expédierait plus rapidement aux clients."

Cette stratégie semble viable étant donné que La direction de GameStop pourrait rapidement mettre en place un réseau de distribution et tirer parti de sa stratégie omnicanal, en particulier à travers ses 5000+ points de vente. Il est difficile de dire si GameStop prévoit de rester dans sa niche de marché du jeu et de l'électronique ou se développera dans d'autres domaines, mais il semble y avoir beaucoup de potentiel ici avec l'infrastructure existante. Il s'agit simplement de savoir comment la direction prévoit de construire, voire de transformer, la marque pour atteindre une croissance des revenus à long terme.

Pourquoi maintenant? Bien, GameStop a récemment achevé des liquidations de stocks à grande échelle, qui ont profité aux flux de trésorerie d'exploitation à hauteur de 506 millions de dollars au cours des quatre derniers trimestres. Avec une base d'inventaire beaucoup plus petite, maintenant d'une valeur nette de 475 millions de dollars contre 1,3 milliard de dollars l'année dernière, la direction a la possibilité de se procurer des consoles, de nouvelles marchandises, etc.

GraphiqueDonnées par YCharts

Un autre facteur de mise en parallèle entre Chewy et GameStop est que les deux entreprises sont structurellement des entreprises à faible capital, dans la mesure où les deux ne nécessitent pas de dépenses en capital importantes pour augmenter et maintenir les ventes de produits. En fait, ces entreprises doivent simplement exécuter les bons de commande et exécuter la distribution, tout en maintenant un capex / revenu modeste à <2%:

GraphiqueDonnées par YCharts

C'est de la musique aux oreilles de la plupart des investisseurs, car la plupart des investisseurs en actions ne veulent pas s'inquiéter des augmentations de capital supplémentaires et de la dilution qui l'accompagne.

Étape 2: Partenariats stratégiques

Les analystes de Wall Street ont disséqué les termes de l'accord avec Microsoft, avec des opinions divergentes, soit celles qui disent que l'accord est essentiellement un rien-hamburger tandis que d'autres affirment qu'il fait partie de quelque chose de beaucoup plus grand. J'ai tendance à atterrir dans ce dernier camp pour plusieurs raisons. Le premier est que le Le communiqué de presse de GameStop a déclaré qu'il s'agissait d'un partenariat pluriannuel, et non d'un contrat à court terme pour bénéficier temporairement des ventes Xbox.

Il est donc clair que ce développement est symbiotique car les deux entreprises veulent que l'autre réussisse, c.-à-d. GameStop peut vendre autant de nouvelles Xbox Series X que possible tout en proposant également l'offre de produits Xbox All Access, qui agit comme un abonnement. En même temps, GameStop partage ce flux de revenus, ce qui profite à la fois aux ventes immédiates et crée une queue de maintien, c'est-à-dire éliminant une partie de la cyclicité que l'entreprise a dû gérer avec des cycles matériels forts et faibles.

De plus, Microsoft fournit GameStop avec Dynamics 365 basé sur le cloud, Microsoft Teams et des appareils de surface Microsoft pour les employés en magasin. Ces trois initiatives visent à améliorer la rationalisation des stocks, c'est-à-dire les articles les plus vendus, la disponibilité des produits, en plus d'optimiser les offres promotionnelles, les abonnements, les prix, etc. Ces améliorations technologiques et opérationnelles vont probablement stimuler l'acquisition de clients, la fidélisation (via la satisfaction), et vente croisée de produits. Par exemple, avec un meilleur inventaire disponible dans les magasins et en ligne, les acheteurs peuvent acheter à la fois une console avec un nouveau jeu, ou lorsqu'ils achètent un nouveau jeu, ils achètent également un accessoire de collection qui va avec. GameStop peut ensuite collecter ces données sur le comportement des consommateurs et mieux identifier les produits qui ont les cycles de vie et les marges brutes les plus longs.

Pour aller plus loin, il existe également un potentiel GameStop pour structurer des accords supplémentaires. Donnant le crédit à l'endroit où il est dû, le contributeur SA, Justin Dopierala a déclaré que GameStop a le potentiel de créer également des partenariats stratégiques avec Nintendo (OTCPK: NTDOY) (OTCPK: NTDOF) et Sony (SNE). Je pense que cette idée a des jambes, même si je ne partage pas le même niveau d'optimisme sur la chronologie. Il croit que GameStop s'est déjà engagé avec ces propriétaires de consoles et qu'un contrat avec Sony pourrait être annoncé dans les 6 prochaines semaines:

Il ne fait aucun doute que GameStop et Sony ont probablement déjà eu des discussions autour d'un accord de partage des revenus. Je soupçonne Le coup d'État de GameStop pour intégrer Microsoft à bord sera une motivation majeure pour Sony pour finaliser quelque chose peu de temps avant la sortie des consoles de nouvelle génération le mois prochain.

Ne soyez pas surpris si nous voyons une autre interruption et une nouvelle annonce de GameStop dans les 45 prochains jours concernant un accord de partage des revenus avec Sony."

Cependant, ces affirmations sont de pure spéculation et, franchement, il est difficile de déterminer raisonnablement si de telles activités sont vraies ou non. À mon avis, il est plus sûr de supposer que ces discussions n'ont pas encore eu lieu, même si je pense qu'il est très possible que des discussions et des accords similaires avec Sony et Nintendo puissent se concrétiser au cours des prochains trimestres. Mais je n'oserais pas lui attribuer un calendrier à court terme, car cela crée une configuration facile pour la déception. Certes, si de tels accords devaient se dérouler, en particulier en termes d'accord de partage des revenus, cela profiterait certainement aux propriétaires de consoles et GameStop. Recommencer, GameStop aurait un énorme intérêt à promouvoir ces consoles, et avec les bonnes versions de jeux vidéo, il y a un potentiel pour un résultat solide.

En mettant tout cela ensemble, il y a actuellement un cycle matériel très fort devant GameStop entre la nouvelle Xbox et la PS5. Ce produit vent arrière conduira Les catégories de jeux vidéo et d'accessoires de GameStop doivent être mises en place pour un premier trimestre 2021 raisonnablement solide. Une fois ce trimestre terminé, GameStop aura eu accès à son premier cycle de revenus avec des améliorations technologiques et opérationnelles considérablement améliorées, dont il pourra tirer parti dans les années à venir.

Étape 3: Améliorations de la marge

Revenant à la discussion sur les marges brutes, il y a un potentiel Gestion de GameStop pour tirer une tranche de valeur de ses fournisseurs grâce à des remises sur les achats. Comme mentionné, Chewy a augmenté ses marges brutes de 900 points de base au cours des quatre dernières années, et ce n'était pas par accident. je pense La direction de GameStop, si elle améliore son mix de produits, ses prix et négocie avec ses fournisseurs, elle a le potentiel de rétablir ses marges brutes de 300 bps. Sur une base de revenus annuels de 5 à 6 milliards de dollars, cela se traduit par un bénéfice brut de 165 millions de dollars. Si l'entreprise doit montrer qu'elle peut stabiliser ses ventes, je pense qu'il y a certainement place à amélioration.

En descendant la liste, les frais de location sont indiqués GameStop loue l'intégralité de sa présence commerciale dans le monde entier. Au cours de la dernière année, la direction a fermé environ 321 magasins, soit 6% de la base totale de magasins. Avec des baisses aussi importantes des ventes de magasins comparables, à hauteur de -10% et -26% pendant six trimestres consécutifs, la direction doit absolument examiner son portefeuille de magasins plus avant, identifier les emplacements sous-performants avec des expirations de bail à court terme, et ne pas renouveler ceux.

Nous avons tous vu notre juste part de Les magasins GameStop dans les centres commerciaux qui ont un effectif abyssal de clients, et avec le trafic des centres commerciaux encore peu susceptible de s'améliorer de sitôt, en particulier à la lumière du COVID, ces emplacements sont très probablement mûrs pour l'élimination. En rationalisant la base de magasins, même si cela implique la fermeture de centaines et de centaines de magasins, l'entreprise bloquera l'essentiel du désendettement des loyers / contrats de location simple. Selon le dépôt de la société au T2 2020, près des deux tiers de ses baux en cours arriveront à échéance dans les ~ 2 prochaines années, ce qui donne à la direction une grande flexibilité pour clôturer les mauvais baux et renouveler les bons:

Baux GME Et enfin, si le Web n'offre généralement pas les meilleures marges par rapport aux produits en magasin, c'est clairement la voie de la croissance. GameStop prévoit de renforcer sa stratégie omnicanal en maintenant ses magasins physiques les plus performants et de manière adéquate, en combinaison avec des ventes en ligne croissantes.

Au total, ces trois initiatives ont la capacité d'améliorer les marges opérationnelles à long terme. Actuellement, les marges EBIT TTM sont tombées à -3%, mais il y a seulement deux ans, elles se situaient entre 4% et 7%.

GraphiqueDonnées par YCharts

Évaluation séduisante

Mettre tous ensemble, GameStop a une évaluation assez intéressante après avoir effectué trois tests de scénario. Mais d'abord, j'aimerais parler des perspectives actuelles de Wall Street, qui restent sombres. Les estimations du côté vente montrent que GameStop produira les chiffres suivants au cours de chacun des deux prochains exercices:

  • Chiffre d'affaires compris entre 4,8 et 5,5 milliards de dollars,
  • Des marges EBIT entre -1,6% et 1,6%,
  • Marges nettes comprises entre -2,5% et 1%.

Assez pessimiste. Parallèlement à cela, l'objectif de prix médian des analystes est de 7 $ / action et la grande majorité des sociétés de courtage en placement ont attribué des cotes de conservation / vente. De toute évidence, ces perspectives contrastent complètement avec la façon dont GameStop a performé au cours du dernier mois environ et, franchement, Wall Street est probablement nettement en retard sur la courbe. D'une part, l'entreprise se situait toujours dans le chiffre approximatif de 5,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires TTM:

GraphiqueDonnées par YCharts

Même l'estimation la plus basse du côté vente a un chiffre d'affaires de 4,8 milliards de dollars pour l'exercice 22. Si la direction exécute au cours de l'année prochaine environ en mettant en œuvre les changements stratégiques susmentionnés et en procédant à des réductions de coûts, il existe un cas viable, voire probable, pour restaurer la rentabilité prochainement. Cela étant dit, voici mes trois prévisions de scénario de taureau, de base et d'ours, et leurs descriptions respectives séparées par des points-virgules:

Source: auteur

Sans trop revenir sur les sensibilités, je pense que les hypothèses taureau et du cas de base ont une chance assez raisonnable de se produire, bien que plus que le cas de l'ours. La comparaison de ces bénéfices nets annuels place l'action à un cours / bénéfice de 3,2x et 6,6x, ce qui est assez bon marché. Dans chaque scénario, si nous appliquons un P / E de 10x au bénéfice net, l'action serait réévaluée avec des justes valeurs de 37 $, 18 $ et 0 $. Ensuite, appliquer des pondérations égales à chaque scénario (55/3) place l'action à une juste valeur de 18 $, ce qui indique une hausse d'environ 50%.

En outre, si l'entreprise peut réaliser un revenu net annualisé compris entre 132 et 270 millions de dollars, et après avoir une base de capital relativement plus faible, l'entreprise obtiendrait un rendement du capital investi (ROIC) de l'ordre de 16% à 33%. Pour un contexte qui dépasserait son ROIC record de 17%!

Un autre catalyseur

Outre toutes les augmentations de revenus et les réductions de coûts mentionnées précédemment, il y a encore un catalyseur de plus pour le stock qui n'a pas été discuté: l'intérêt court. À l'heure actuelle, il y a une quantité incroyable d'intérêts à court terme bloqués GameStop. Suite à la hausse de 184% du cours de l'action au dernier trimestre, de nombreux vendeurs à découvert sont probablement sous l'eau et cherchent à sortir de leurs positions.

GraphiqueDonnées par YCharts

Cependant, tous ne peuvent pas le faire sans créer une offre massive sous l'action. Ce qui est encore plus malheureux pour eux, c'est que le flotteur court est supérieur à 300%, ce qui est en fait difficile à comprendre:

GraphiqueDonnées par YCharts

Eh bien, il s'avère que GameStop est en fait l'action la plus vendue sur toutes les bourses principales, y compris le Nasdaq, le NYSE et l'ASE. De toute évidence, les vendeurs à découvert ne feront pas une sortie nette, et s'il est possible que des pertes d'exploitation continues puissent les sauver d'une disparition imminente, cela semble peu probable compte tenu de toutes les améliorations apportées au modèle commercial, du changement de sentiment des investisseurs et du capital frais faisant monter le stock. Si j'étais petit, je chercherais à faire une sortie / couverture dès que possible.

Riques potentiels

Les risques ont été détaillés ad nauseum, mais dans un souci d'équilibre, il est juste de souligner les risques associés à la possession GameStop partage:

  • Le passage séculaire au numérique pourrait s'accélérer plus rapidement que le consensus.
  • Les menaces concurrentielles continuent de faire pression sur les nouveaux logiciels et accessoires de jeux vidéo, ce qui se traduit par des ventes toujours négatives à magasins comparables.
  • Les marges EBIT ne retrouvent pas leurs niveaux historiques.

Conclusion

GameStop a enfin donné aux investisseurs la bonne nouvelle qu'ils recherchaient: de nouveaux talents, un partenariat stratégique et la promotion de son événement de vente PRO Days. Maintenant, les entrées sont bondées. Avec plusieurs leviers distincts à tirer, à la fois du côté des revenus et des coûts, il semble que GameStop reviendra à la rentabilité plus tôt que ce que la plupart des analystes et investisseurs avaient prévu. Au fur et à mesure que ces initiatives sont déployées, il existe un potentiel raisonnable que le stock ait au moins 50% supplémentaires après cette récente exécution. Malheureusement pour les baissiers, ils devront probablement quitter leurs positions avant qu'une nouvelle hausse ne se matérialise. Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez les indiquer dans la section commentaires ci-dessous.

Comme toujours, merci d'avoir lu. Si vous avez trouvé cet article intéressant et souhaitez lire plus de recherches comme celle-ci, veuillez cliquer sur le bouton «Suivre» en haut de la page.

Divulgation: Je suis / nous sommes depuis longtemps GME. J'ai écrit cet article moi-même et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que de Seeking Alpha). Je n'ai aucune relation commerciale avec une entreprise dont l'action est mentionnée dans cet article.

Divulgation supplémentaire: Je possède actuellement des actions de GME et je peux acheter plus d'actions à tout moment.



Source link

Un endroit commerce électronique donne l’occasion de se lancer à moindres frais chez rapport aux entreprises classiques. De plus, vous avez la possibilité vous lancer autrement rapidement. La maîtrise d’un localisation e-commerce ne demande pas de présence physique à un endroit précis, sauf peut-être quant à stockage et la préparation des commandes que vous avez la possibilité tout à fait externaliser, mais aussi mieux si vous ne possédez pas de tenue (on en parlera plus tard dans l’article).