Les opérateurs télécoms français portent le prix du spectre 5G à au moins 2,4 milliards d'euros, Telecom News, ET Telecom


Les opérateurs télécoms français portent le prix du spectre 5G à au moins 2,4 milliards d'eurosPar Mathieu Rosemain

PARIS: Les opérateurs de télécommunications français ont porté mardi le prix du spectre 5G du pays à au moins 2,4 milliards d'euros, premier jour d'une vente aux enchères longtemps retardée que le gouvernement a maintenue au mépris de l'opposition croissante à la nouvelle technologie.

La France est à la traîne de l'Allemagne, de l'Italie et de l'Espagne voisines dans la course fixée par la Commission européenne pour offrir des services commerciaux 5G d'ici la fin de 2020, après avoir reporté les enchères de spectre à deux reprises depuis le début de l'année.

La vente, supervisée par le régulateur des télécoms Arcep, plafonne un processus d'un an pour les quatre opérateurs de téléphonie mobile, Orange, Altice Europe SFR, Bouygues Telecom et Iliad, qui craignent qu'un État avide de liquidités puisse saisir toute opportunité pour remplir ses coffres.

Le gouvernement a déclaré que le spectre 5G global devrait rapporter au moins 2,17 milliards d'euros.

Cela représente le prix plancher auquel le gouvernement est prêt à vendre 310 mégahertz (MHz). Il a déjà accepté de vendre un bloc de 50 MHz à chaque opérateur télécoms pour 350 millions d'euros, soit 1,4 milliard d'euros au total.

Les 110 MHz restants sont en vente dans cette vente aux enchères, par bloc de 10 MHz et pour un minimum de 70 millions d'euros, soit 770 millions d'euros au total. L'enchère se poursuit jusqu'à ce que les entreprises demandent plus de blocs que les 11 en vente.

Dès mardi, le prix du bloc unique de 10 MHz était passé à 90 millions d'euros, selon un communiqué publié par l'Arcep après la clôture du marché.

Cela signifie que le prix minimum du spectre 5G a augmenté de 220 millions à environ 2,4 milliards d'euros (2,81 milliards de dollars).

Orange demande 5 blocs, suivi de SFR (3 blocs), Bouygues Telecom (3 blocs) et Iliad (2 blocs), a indiqué l'Arcep.

La nouvelle technologie, qui, selon les opérateurs de télécommunications, permettra tout, des véhicules autonomes aux opérations chirurgicales à distance, a fait la une des journaux après que plusieurs maires nouvellement élus ont appelé à un retard dans le déploiement des réseaux 5G, invoquant des risques potentiels pour la santé.

Un rapport parrainé par le gouvernement a écarté les risques. Il y a deux semaines, le président Emmanuel Macron a comparé les opposants à la 5G aux partisans de la communauté amish traditionaliste aux États-Unis, déclenchant une dispute politique.



Source link

Pourquoi composer un magasin en ligne ?

Il n’a jamais été aussi facile d’envoyer un endroit web e-commerce de nos jours, il assez de voir le taux le montant le pourcentage de websites commerce électronique en France pour s’en renvoyer compte. En effet, 204 000 websites actifs en 2016. En 10 ans, le taux le montant le pourcentage de websites a été multiplié par 9. Avec l’évolution des technologies, les média à grand coup d’histoire de succès story, (si si nous-mêmes vous assure, je me nomme aussi tombé dans le panneau) le e-commerce est longtemps été vu tel que un eldorado. Du coup, une concurrence accrue a vu le le jour dans de nombreuses thématiques.