Raisons pour lesquelles votre entreprise pourrait avoir besoin d'un serveur dédié


À l'exception de 16 ans, j'ai célébré tous mes anniversaires marquants à New York.

J'ai eu 16 ans à Arnold, Missouri. Arnold est une petite ville (mais plus petite) à 20 miles au sud de Saint-Louis. Saint-Louis est connu pour le Gateway Arch, une belle arche d'acier inoxydable brillant, construit par le National Parks Service en 1935 pour commémorer la vision de Thomas Jefferson d'un États-Unis transcontinental Saint-Louis est également connu pour sa crème anglaise, un dessert glacé qui est si épais, ils vous le remettent à l'envers avec une cuillère à l'intérieur. Une autre chose à propos de St. Louis que vous devez savoir, c'est qu'il y a un palais de justice à quelques pas de la base de Gateway Arch où l'un des cas les plus importants de l'histoire a été jugé: Dred Scott c. Sanford.

J'aurai 50 ans pendant ce que je définis comme une période miraculeuse pour être en vie.

M. Scott est né en esclavage vers 1799 et, en 1830, a été vendu à un chirurgien militaire qui faisait des allers-retours entre ses postes militaires dans l'Illinois et le Wisconsin, où l'esclavage était interdit en vertu du compromis du Missouri de 1820. En 1842, le médecin et M. Scott s'est marié et tous les quatre sont retournés à Saint-Louis. Toujours asservi, Dred Scott a intenté une action en justice contre la femme du médecin pour sa liberté et celle de sa femme Harriet. Nous ne savons pas exactement pourquoi il a choisi ce moment dans le temps pour intenter une action en justice, mais il l'a fait. Au moment du dépôt de son désormais célèbre procès, il avait 50 ans. En fin de compte, la famille Scott n'a pas obtenu sa liberté, mais son profond courage à remplir cette affaire a contribué à déclencher la guerre civile et ce que nous apprendrions (ou pensons savoir) comme la liberté de l'esclavage pour tous les êtres humains. Puissant alors et encore plus puissant maintenant.

Mon prochain jalon était d'avoir 21 ans, et je l'ai fait dans la Big Apple. N'ayant déménagé dans «la ville qui ne dort jamais» que quelques mois auparavant, je ne connaissais personne à part mes nouveaux amis, les bus-boys du restaurant où je travaillais, Patzo's dans l'Upper West Side. Et, oui, pazzo est réellement l'orthographe correcte du mot italien, qui se traduit par «fou». Croyez-moi, nous avons tous eu plusieurs rires à propos de la faute d'orthographe et de la définition qui vont de pair. J'ai travaillé un quart de travail complet, fermant vers 23 heures, lorsque mon équipe de cuisine est sortie de la ligne avec un chant de gâteau, "Cumpleaños Feliz". C'était fantastique. Et la gentillesse de ces presque inconnus était un puissant rappel de la connexion alors qu'elle l'est encore aujourd'hui près de 29 ans plus tard.

Je conçois la vie que je désire et l'Univers la crée pour moi chaque jour. Je me présente, je garde l'histoire en mouvement et je travaille dur parce que je suis sans relâche dévoué à rendre le monde meilleur et c'est ainsi que je choisis de laisser mon héritage.

A 30 ans, je venais de terminer une tournée européenne avec la compagnie de danse Lucinda Childs. La compagnie était en tournée depuis des mois ensemble et était inséparable. Nous avons voyagé à travers Paris, Vienne, Lisbonne et Rome. Nous avons mangé ensemble, nous sommes montés dans un bus ensemble, nous avons pris un verre ensemble après les spectacles, et nous nous sommes même relayés pour donner des cours en entreprise pour nous réchauffer avant un spectacle. C'était profondément significatif et rêveur. Nous avons terminé la tournée à New York au BAM, la Brooklyn Academy of Music. C'était une façon incroyable de terminer la tournée, en étant sur notre terrain à domicile, sans oublier que je fêtais un anniversaire important au point culminant de cette expérience déjà incroyable.

Alors, quand j'ai invité tout le monde à me rejoindre à la Sky Rink de Chelsea Pier pour faire du patin à glace fin août, j'ai appris très rapidement que «tournée» ne signifie pas que vous êtes amis dans la vraie vie, cela signifie que vous êtes des amis de tournée. Lorsque la visite se termine, la relation se termine également. J'ai patiné quelques tours puis je suis rentré chez moi. Ce fut une belle leçon apprise sur qui sont vos vrais amis; c'était puissant alors comme c'est le cas aujourd'hui.

Avoir 40 ans a été une expérience complètement différente. J'étais dans une relation sérieuse avec mon mari maintenant, Joe. Je venais juste de sortir d'un spectacle de danse solo à succès que j'ai produit, chorégraphié et dansé, je venais de chorégraphier un long métrage, John Turturro Romance et cigarettes, avec des acteurs de premier plan, dont Kate Winslet et James Gandolfini, qui sont devenus un ami cher et avaient même été sur le tapis rouge avec Susan Sarandon au Festival du film de Venise pour le film un an plus tôt.

Et j'encourage toutes les femmes à identifier leur pouvoir et à choisir d'être pleinement en votre pouvoir à tout âge.

C'était un anniversaire très spécial, et j'étais venu, au cours de ces 10 années entre 30 et 40 ans, cultiver de très vraies amitiés avec de merveilleux collègues. Nous avons tous célébré dans un restaurant italien local, Etcetera Etcetera (qui livre pour ceux d'entre vous à New York – nous commandons chaque semaine pour les soutenir pendant COVID), un incontournable du quartier des théâtres. Joe et moi étions (et sommes) des habitués et, bien sûr, nous voulions fêter mes 40 ans avec notre famille de restaurant et nos amis. Nous étions à l'étage dans la chambre privée et c'était vraiment charmant. Beaucoup de personnes présentes ne sont plus avec nous, y compris le père de Joe, Bob Ricci et mon cher ami Jim Gandolfini, qui est passé de l'autre côté. Actuellement, ce restaurant tient à un fil de voisins aimants et d'habitués comme nous. La vie est précieuse. Puissant alors et aujourd'hui encore plus.

J'écris cet article parce que j'ai 50 ans, toujours à New York. Cependant, j'aurai 50 ans pendant ce que je définis comme une période miraculeuse pour être en vie. Et je ne pourrais pas être plus rempli d'espoir, d'amour, de possibilité et de pouvoir. Cette année a inclus une audience de destitution, une pandémie mondiale et des manifestations mondiales qui donnent enfin une plus grande plate-forme au mouvement Black Lives Matter. Être capable d'incarner pleinement qui je suis en tant que femme, une femme de 50 ans qui vit pleinement dans son but, prend le gâteau, la patinoire et la fête.

Je fais des films sur les conversations autour de la race. Je suis marié depuis 11 ans à l'amour de ma vie, Joe Ricci. J'amplifie et élève la voix de ceux qui n'ont pas eu auparavant de plate-forme pour s'exprimer. Je choisis avec qui passer du temps et combien de temps! Je conçois la vie que je désire et l'Univers la crée pour moi chaque jour. Je me présente, je garde l'histoire en mouvement et je travaille dur parce que je suis sans relâche dévoué à rendre le monde meilleur et c'est ainsi que je choisis de laisser mon héritage. Avoir 50 ans est l'une des choses les plus incroyables que j'aie jamais pensé pouvoir vivre. Et j'encourage toutes les femmes à identifier leur pouvoir et à choisir d'être pleinement en votre pouvoir à tout âge. J'ai 50 ans et je suis puissant. Dred Scott avait 50 ans et était puissant. Cette puissante leçon est pour aujourd'hui et demain. Nous avons le pouvoir. Quel que soit votre âge, je vous invite à utiliser votre voix puissante pour vous joindre à moi pour rendre le monde meilleur.



Source link

On voit clairement qu’il est probable de se lancer dépourvu argent et inconscient technique particulière. Je vous conseille de vous jeter en dropshipping et de absolument ne pas mettre trop d’argent sur votre site. Il vous faut principalement avoir un budget marketing pour fabriquer venir les internautes sur votre boutique : c’est le nerf de la guerre. Car comme nous-mêmes l’ai dit, vous pouvez avoir la plus belle boutique. Sans trafic, vous ne ferez jamais de chiffre d’affaires. Une que vous aurez testé, votre marché vous allez pouvoir alors avoir un stock.