Qu'est-ce que le commerce électronique? Quels sont les exemples de commerce électronique? Quelles sont les tendances du commerce électronique?


page pilier du commerce électronique tendances futures du commerce électronique
L'avenir du commerce électronique réside dans la personnalisation, le contenu et la stratégie omnicanal.

Tendances futures du commerce électronique


Nous avons vu le commerce électronique bouleverser presque toutes les industries. Quel est donc son avenir? Bref, ça tient beaucoup. Nous voyons le commerce électronique transformer des industries et en créer de nouvelles. Voici quelques-unes des tendances à prévoir pour le commerce électronique au cours des prochaines années.

Personnalisation

Comme indiqué ci-dessus, la personnalisation est la clé de l'avenir du commerce électronique. L'expérience d'achat en ligne n'est pas une approche unique. Connaître les habitudes d'un client profite à la fois au vendeur et à l'acheteur. Les détaillants en ligne augmentent les bénéfices et la fidélité des clients, tandis que les clients ont l'avantage d'être connectés avec des produits qu'ils aiment et parfois ne savaient même pas qu'ils voulaient. Les détaillants en ligne renforcent l'engagement des clients en leur montrant des médias, du contenu et des recommandations personnalisées en fonction de leur historique d'achat et de leurs données démographiques. Sur la base des données, le même site Web pourrait diffuser des annonces pour des fournitures pour bébé pour une nouvelle mère et des offres d'ordinateur portable pour un étudiant. L'optimisation des expériences d'achat aide à connecter les clients aux produits qu'ils souhaitent plus rapidement, renforce la confiance des consommateurs et permet en fin de compte un processus de vente rationalisé.

Mobile-First

Le commerce électronique a reçu un énorme coup de pouce au cours des dernières années grâce aux appareils mobiles. La commande en ligne ne doit pas s'arrêter lorsque vous quittez votre bureau ou votre domicile grâce aux téléphones et tablettes. En fait, 65% de tout le trafic de commerce électronique (et 53% de toutes les ventes) sont effectués via un appareil mobile, et ces chiffres ne devraient qu'augmenter. L'optimisation d'une plate-forme en ligne pour les utilisateurs qui privilégient le mobile aidera à garder les clients satisfaits, les paniers pleins et les bénéfices en augmentation. Nous avons constaté une augmentation considérable de l’utilisation des portefeuilles mobiles en tant que puissants outils de commerce électronique. Ces portefeuilles, comme Apple Pay, offrent le confort ultime aux acheteurs qui ne veulent pas tâtonner en insérant leurs informations de crédit à chaque achat. La conception avant tout mobile, les entonnoirs de vente et les portefeuilles sont une grande partie du succès futur de tout magasin de commerce électronique.

Expériences omnicanal

Le commerce électronique omnicanal garantit aux clients une expérience d'achat transparente, que le client achète par téléphone, tablette, ordinateur, téléphone ou même en personne. Les expériences omnicanal intègrent la personnalisation afin de donner au client la plus grande satisfaction d'achat possible.

Un exemple d'expérience d'achat omnicanal serait un client qui envisage une nouvelle paire de chaussures de course. Ils auraient pu acheter une paire de shorts de course à l'avance, ce qui a conduit le site à suggérer les chaussures que la plupart des gens achètent avec ces shorts. Ils auraient pu consulter différents sites pour acheter des chaussures sur leur iPad, puis avoir reçu des annonces pour ces sites exacts sur la recherche de leur téléphone. Le client peut même appeler un représentant du service client pour lui poser des questions sur les chaussures. Le représentant peut récupérer les informations d'achat passées et peut utiliser les achats de chaussures passés pour informer le prochain. Les expériences transparentes fournies par le commerce électronique omnicanal contribueront à fidéliser la clientèle et la notoriété de la marque.

Stratégie de marketing de contenu / médias sociaux

Le marketing de contenu et la stratégie des médias sociaux jouent, et continueront de jouer, un rôle essentiel dans les stratégies de commerce électronique. Les entreprises de commerce électronique vont au-delà des attentes pour gagner une large clientèle fidèle. Maintenant, ces entreprises attirent les clients avec un contenu intelligent qui les éduque, les engage et les appelle à l'action (pour acheter leurs produits).

Pour illustrer le marketing de contenu, pensez à un blog traditionnel. Le contenu des blogs d'entreprise peut partager des expériences et des idées qui pourraient être utiles aux clients qui tentent de prendre une décision sur un produit. Achetez-vous une nouvelle voiture? Vous pourriez rencontrer un élément de contenu sur la voiture qui partage les histoires de personnes qui parlent de l'efficacité ou de la sécurité de la voiture dans l'espoir qu'elle vous éduquera et vous déplacera suffisamment pour prendre une décision d'achat. Êtes-vous un recruteur à la recherche de nouvelles façons de développer votre marque employeur ou d'atteindre de nouveaux candidats? Nous brancherons sans vergogne notre contenu pour vous y aider.

Le marketing de contenu est passé des blogs au vaste monde des médias sociaux. Aujourd'hui, des profils Instagram organisés, des pages Facebook engageantes et des poignées Twitter «conscientes de soi» aident à attirer des masses de personnes et à les convertir en clients. Les médias sociaux sont l'une des prochaines grandes frontières de l'avenir du commerce électronique, car ils offrent des moyens créatifs d'engager différents groupes de clients, qui n'auraient peut-être pas été convertis en acheteurs à partir de formes de base de marketing de contenu.



Source link

Pourquoi composer une vitrine virtuels ?

Un emplacement e-commerce permet de se lancer à moindres frais parmi rapport aux entreprises classiques. De plus, vous avez la possibilité vous lancer bien plus rapidement. La contrôle d’un exposition e-commerce ne demande pas de présence physique à un endroit précis, sauf peut-être quant à stockage et la préparation des commandes que vous avez la possibilité tout à fait externaliser, ou bien mieux dans l’hypothèse ou vous ne possédez pas de bienséance (on en parlera plus tardivement dans l’article).